La compagnie espagnole low-cost Volotea, a reçu cette semaine son premier Airbus A319 qui permettra à la compagnie de proposer 25 places supplémentaires par vol par rapport aux Boeing 717 qu’elle exploite actuellement et d’augmenter sa capacité de transport de passagers de 20%. Dans le cadre du renouvellement de sa flotte, Volotea doit devenir une compagnie 100% Airbus d’ici 2 à 3 ans.

© Paul Marais-Haye

La livraison de ce premier Airbus A319 représente une étape importante dans le développement de la compagnie qui pourra désormais transporter un plus grand nombre de passagers mais également d’exploiter des vols de plus longues distances. Cet avion est le premier des 4 Airbus A319 que recevra Volotea cette année, une décision stratégique prise par la compagnie qui souhaite devenir à moyen terme : 100% Airbus.

Les 4 nouveaux Airbus A319 de Volotea seront basés à Nantes. Le premier Airbus sera utilisé au départ de Nantes vers Malaga, Ajaccio, Bastia, Montpellier, Palma de Majorque et Venise, selon les lignes proposées actuellement par la compagnie aérienne. Avec l’arrivée de ces quatre nouveaux avions, Volotea disposera en 2016 d’une flotte composée de 23 avions : 19 Boeing 717 et 4 Airbus A319.

/// Un premier vol inaugural entre Toulouse et Nantes

Pour commémorer l’arrivée de son premier A319, Volotea avait prévu une journée exceptionnelle qui a débuté par l’atterrissage de l’avion à l’aéroport de Toulouse suivi par les jets d’eau et le traditionnel baptême de l’avion. Tous les passagers ont été accueillis sur le tarmac par les dignitaires de Toulouse, le personnel aéroportuaire et les membres du conseil d’administration d’Airbus.

«Nous sommes ravis de recevoir notre premier Airbus. L’A319 est un excellent appareil qui dispose de très bonnes performances et d’une grande disponibilité qui nous permettra d’assurer le développement de notre flotte sur le long terme. Ce nouvel appareil nous permettra également de transporter nos passagers vers de nouvelles destinations, plus lointaines, avec le confort et la qualité que nos passagers attendent. » , a déclaré Carlos Muñoz à sa sortie de l’avion.

© Paul Marais-Hayer_ Carlos Munoz et Lazaro Ros

 

Après de brèves déclarations sur le tarmac, les invités ont pu participer à une visite exclusive de l’usine Airbus. Une visite conviviale durant laquelle le personnel d’Airbus a présenté en détail la ligne d’assemblage de l’A320, usine où Airbus reçoit des pièces de toute l’Europe. Les personnes présentes ont ensuite eu l’occasion de prendre place en avant-première dans l’Airbus A319 de Volotea lors d’un vol à destination de Nantes. L’occasion de tester le confort de l’appareil et faire l’expérience en présence de l’équipe Volotea.

L’avion a quitté Toulouse à 14h45, durant 1 heure de vol, les invités ont pu bénéficier du confort de l’avion récemment rénové. L’appareil, loué par la compagnie auprès de Aercap, est âgé d’un peu plus de 12 ans et a majoritairement volé aux couleurs d’Air Malta depuis son entrée en service en février 2014. Il a rejoint les Boeing 717 de Volotea sur le tarmac de l’aéroport de Nantes.

///

visuels : © Vjoncheray / Paul Marais-Hayer / Marco Giacomini pour Volotea

Laisser un commentaire