Par décision rendue le 15 mars dernier, la Commission Européenne a conclu que la recapitalisation de la compagnie Air Austral par la Sematra, réalisée en juillet 2012, ne révèle l’existence d’aucune aide d’État. La commission rejette ainsi les demandes d’annulation formulées par Corsair, l’un des principaux concurrents d’Air Austral.

F-ORUN - 777-200ER - Air Austral - RUN - Vol UU274 Taxiing sur 12 par Dval027 sous (CC BY-SA 3.0) https://commons.wikimedia.org/wiki/File:F-ORUN_-_777-200ER_-_Air_Austral_-_RUN_-_Vol_UU274_Taxiing_sur_12_-_02140.jpg#/media/File:F-ORUN_-_777-200ER_-_Air_Austral_-_RUN_-_Vol_UU274_Taxiing_sur_12_-_02140.jpg http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/

Cette décision, rendue à l’issue de l’examen de la plainte déposée par la compagnie Corsair le 27 août 2013 et d’une procédure à laquelle Air Austral a participé en apportant tout élément sollicité, confirme que la Sematra, principal actionnaire d’Air Austral, s’est comportée en tant qu’investisseur avisé, comme le fait tout actionnaire privé en économie de marché. Elle vient, par ailleurs, confirmer le caractère non fondé de la série de recours lancés par la compagnie Corsair, d’abord rejetés par le Tribunal Administratif, en référé comme sur le fond, puis finalement par la Commission Européenne.

« Cette décision vient renforcer et approuver la solidité de notre business plan, élément fondateur de la recapitalisation d’Air Austral par la Sematra. Ses effets l’ont conduite en moins de 2 ans, d’abord à un retour à l’équilibre financier, puis au lancement d’un plan de développement tant ambitieux que raisonné. Je réitère ici mes plus vifs remerciements à la Sematra pour son soutien indéfectible et pour avoir permis à Air Austral de se réinscrire sur le chemin d’une rentabilité saine et durable. » a commenté Marie Joseph Malé Président Directeur Général d’Air Austral.

Pour mémoire, la recapitalisation d’Air Austral est intervenue le 6 juillet 2012 par la Sematra, sur la base d’un business plan crédible et réaliste proposé dans le cadre de la restructuration de la compagnie, alors en situation de quasi dépôt de bilan. Cette recapitalisation s’est vue contestée par la compagnie Corsair et quatre procédures ont été lancées pour examiner la légalité de l’opération de recapitalisation d’Air Austral au regard du droit des aides d’État. Deux ont été engagées devant le Tribunal Administratif de Saint-Denis de la Réunion et deux devant la Commission Européenne.

AAF /// END

///

visuel : F-ORUN – 777-200ER – Air Austral – RUN – Vol UU274 Taxiing sur 12 par Dval027 sous (CC BY-SA 3.0) with auto colors ajustment 

Laisser un commentaire