Douze jours après avoir été frappé par des explosions meurtrières, l’aéroport Bruxelles-Zaventem redémarre ses activités ce dimanche 3 avril et accueillera symboliquement 3 vols passagers de Brussels Airlines. Dans les prochains jours, le nombre de vols passagers à Brussels Airport augmentera progressivement.

Les passagers au départ sont accueillis dans une infrastructure provisoire prévue pour leur enregistrement et l’accès aux battements et limitées aux personnes munis d’un titre de transport valide, une première au niveau européen. Le parcours des passagers se poursuivra vers la plateforme de screening du bâtiment Connector pour suivre ensuite le trajet habituel. Les passagers à l’arrivée peuvent récupérer leurs bagages dans la zone « reclaim » du terminal avant de rejoindre la sortie, cette zone n’ayant été que très légèrement endommagée.

“Je suis très fier et très heureux de pouvoir annoncer que Brussels Airport accueillera ce dimanche 3 avril, ses premiers passagers après les attaques dévastatrices de la semaine dernière. Je remercie tous les travailleurs de l’aéroport, la police fédérale et le gouvernement fédéral pour leur engagement. Ces vols symbolisent aussi le retour à la normale pour notre aéroport. Que nous puissions, à peine 12 jours après les terrifiants attentats, reprendre notre activité, est le signe que nous sommes particulièrement unis à Brussels Airport », déclare Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company.

/// Reprise de l’activité à capacité limitée

L’aéroport peut donc démarrer ce dimanche 3 avril avec 3 vols de vols de Brussels Airlines vers Faro, Turin et Athènes. Dans les jours qui suivront le nombre de vols sera augmenté jusqu’à la capacité maximale de la structure provisoire, soit jusqu’à 800 passagers par heure. D’autres compagnies aériennes telles que Brussels Airlines pourront redémarrer des vols depuis Brussels Airport.

Brussels Airlines Airbus A319-111; OO-SSQ@ATH;12.06.2011/600ay par Aero Icarus sous (CC BY-SA 2.0) https://www.flickr.com/photos/aero_icarus/5833000250/ https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0/

Le « slot coordinator » travaille actuellement sur l’attribution des créneaux horaires précis pour les jours à venir en coopération avec les compagnies aériennes. Les passagers qui ont des questions concernant leur vol peuvent prendre contact avec leur compagnie aérienne. Les informations relatives aux vols seront à nouveau disponibles sur le site web de Brussels Airport www.brusselsairport.be.

En raison de la capacité limitée, toutes les compagnies aériennes ne pourront reprendre l’ensemble de leurs vols. « Je suis tout à fait conscient que toutes les compagnies aériennes ne pourront ou ne souhaiteront revenir à Brussels Airport. Je promets personnellement que Brussels Airport fera tout pour étendre aussi vite que possible la capacité de l’aéroport et faire rapidement augmenter l’activité économique de notre aéroport », affirme Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company.

Brussels Airport a entamé aussitôt que possible les travaux de déblaiement dans le hall des départs. Brussels Airport Company travaillera dans les prochaines semaines à un plan stratégique de rénovation du hall des départs. Celui-ci se déroulera en deux phases dont le timing reste à définir. La première concernera la mise en service des comptoirs d’enregistrement et la seconde concernera la réouverture complète du hall des départs.

L’objectif de la plateforme est d’avoir un maximum de capacité disponible pour les départs en vacances de fin juin, début juillet.

Le PDG de Brussels Airport Company a aussi souligné le courage et remercié l’ensemble des collaborateurs et agents de police de l’aéroport pour leur engagement dans les minutes et les heures qui ont suivies les attentats. « J’ai pu entendre des dizaines de récits au sujet des pompiers, des équipes opérationnelles, du personnel administratif mais aussi de nos policiers aéroportuaires, sur les épreuves qu’ils ont vécues », déclare Arnaud Feist. « Ces personnes furent très rapidement sur place. Elles sont entrées dans le terminal au péril de leur vie afin d’aider les autres. Je ne compte plus les actes héroïques et de bravoure qui m’ont été rapportés, qui ont été réalisés dans les jours suivants et qui font la fierté de Brussels Airport. Cela restaure l’espoir quant à l’avenir de notre aéroport et je suis convaincu que nous ressortirons de cette crise plus forts qu’avant ».

/// Informations pratiques pour les passagers

L’aéroport n’est actuellement accessible que pour les véhicules privés et les taxis. Dans les prochains jours nous examinerons la possibilité d’offrir aussi d’autres moyens de transports, à savoir bus et trains.

Des mesures supplémentaires de sécurité sont prévues à l’entrée de la plateforme aéroportuaire et à l’entrée de la zone provisoire d’enregistrement (check-in).

Brussels Airport conseille aux passagers de venir au moins 3 heures avant le départ de leur vol et de conserver à portée de main leurs documents d’identité et de voyage lorsqu’ils sont dans leur voiture et dans la zone provisoire d’enregistrement.

Déposer les passagers n’est possible qu’au parking P2. Tous les autres parkings sont actuellement fermés, ainsi que les parkings de Brucargo. Il n’est pas possible d’accompagner les passagers vers la zone d’enregistrement. Au parking, seules les personnes avec un billet d’avion seront autorisées à rejoindre la zone provisoire d’enregistrement.

Venir chercher des passagers n’est possible qu’au parking P2. Une zone de « pick-up » est prévue où les conducteurs pourront attendre les passagers. Les 10 premières minutes de parking au P2 sont gratuites. Dans cette limite de temps, il n’est pas nécessaire de valider son ticket aux caisses automatiques. Les conducteurs peuvent sortir avec leurs tickets.

AAF /// END

///

visuels : World War I at Brussels Airport (14843594408) par Brussels Airport sous (CC BY-SA 2.0) et Brussels Airlines Airbus A319-111; OO-SSQ@ATH;12.06.2011/600ay par Aero Icarus sous (CC BY-SA 2.0)

Laisser un commentaire