Depuis lundi et jusqu’au 13 mai prochain, un turbopropulseur ATR 72-600 effectue une tournée de démonstration aux États-Unis et au Canada. c’est la première démonstration de vol de la nouvelle série -600 d’ATR en Amérique du Nord.

ATRUS - ATR 72-600

L’avionneur souhaite apporter la démonstration des performances de ses turbopropulseurs, sur liaisons régionales aux marchés américain et canadien ou près de 2000 appareils régionaux, principalement des jets, opèrent. L’âge moyen des flottes d’appareils régionaux opérant dans les deux pays, pourrait avantager la série ATR -600 qui se montre plus efficace sur les liaisons de moins de 550 kilomètres (300 miles nautiques) assurées actuellement par des jets régionaux et des turbopropulseurs d’ancienne génération.

« La série ATR -600, économique et à faible consommation de carburant, représente un atout réel pour rétablir des liaisons régionales au profit de nombreuses populations qui ont assisté à une forte diminution des services aériens lors de la dernière décennie. Cette série permet de proposer aux compagnies régionales les appareils les plus efficaces pour les vols court-courrier, tout en leur permettant de moderniser leur offre aux passagers.» a déclaré Patrick de Castelbajac, Président Exécutif d’ATR.

L’appareil s’arrêtera à Toronto, Chicago, White Plains (État de New York), Hyannis (Massachussetts) Washington D.C., Charlotte, Dallas, Seattle et Cincinnati. L’avion sera également exposé à la convention de la Regional Airline Association (RAA) à Charlotte, du 8 au 10 mai.

https://twitter.com/ATRaircraft/status/727270448262615040

https://twitter.com/ATRaircraft/status/727840519972372481

AAF /// END

///

visuels : Transasia Airways ATR72-212A(B-22807) par Kentaro IEMOTO sous (CC BY-SA 2.0) et ATR 

Laisser un commentaire