Le futur hélicoptère nouvelle génération d’Airbus a franchi une étape importante dans son programme de développement qui cumule désormais quelques 200 heures d’essais en vol.

Au cours de l’actuelle campagne d’essais en vol réalisée réalisée en France avec deux prototypes depuis le site de Marignane dans les Bouches-du-Rhône, le H160 a affiché des niveaux de vibrations exceptionnellement bas et une stabilité remarquable. « Depuis le lancement du programme, le comportement vibratoire est un objectif prioritaire et, compte tenu des résultats enregistrés, nous avons la conviction que le H160 va offrir de nouveaux standards de confort pour toutes les missions », a commenté Bernard Fujarsk, directeur du programme H160. La validation de la configuration aéromécanique est une étape cruciale qui permet aux équipes chargées du programme H160 de confirmer plusieurs aspects-clés de la conception et des performances de cet appareil biturbine de nouvelle génération.

La campagne d’essais en vol du H160 se poursuit avec des vols temps chaud prévus cet été mais aussi des essais de performances pour les moteurs Arrano de Safran Helicopter Engines qui équipent désormais les deux prototypes, et des tests par temps froid au cours du second semestre. En 2017, un troisième prototype rejoindra le programme d’essais en vol dans le cadre du processus de certification et d’’entrée en service du H160.

AAF /// END

///

visuels : Airbus Helicopters

Laisser un commentaire