La confirmation est tombée aujourd’hui du côté de Pilatus en Suisse, l’Armée de l’Air Française a commandé les premiers exemplaires de PC-21. Des avions qui viendront compléter la flotte d’entraînement et propablement remplacer progressivement l’Alphajet, avion école par excellence pour la formation des pilotes.

Le constructeur suisse a confirmé ce matin dans un communiqué que l’Armée de l’Air Française avait bien opté pour 17 exemplaires de son PC-21, des avions qui seront utilisés pour former les futurs pilotes militaires qui passeront aussi sur Alphajet avant leur conversion sur le chasseur polyvalent de 5 ème génération Rafale de Dassault Aviation.

Le Pilatus PC-21 est un avion d’entraînement suisse, un appareil beaucoup moins coûteux que les jets, qui peut embarquer en tandem un pilote avec un instructeur et présente de bonnes caractéristiques aérodynamiques avec un équipement électronique supérieur à celui de l’Alphajet.

Le contrat signé le 30 décembre 2016 par l’armée de l’air française avec Babcock Mission Critical Services France (BMCSF) et Pilatus comme sous-traitant. Babcock France et Dassault Aviation ont signé un partenariat qui se concrétisera dans un premier temps par la réalisation du contrat FOMEDEC et la création d’une société commune sous le leadership de Babcock France. A l’issue d’un appel d’offres, la Direction Générale de l’Armement a attribué à Babcock France le contrat FOMEDEC pour la fourniture et le soutien d’une plateforme d’entrainement et de services associés, à destination de l’Armée de l’Air. D’une durée de 11 ans, ce contrat comprend la fourniture de nouveaux avions d’entrainement (Pilatus PC 21), de simulateurs (CAE) et d’installations modernisées pour l’entrainement des équipages d’avions de combat. Ces moyens seront mis en œuvre par l’Armée de l’Air sur sa base de Cognac. Le premier avion sera livré en 2018.

/// Caractéristiques de l’appareil

  • Motorisation  : 1 Turbopropulseur Pratt & Whitney Canada PT6A-68B
  • Puissance unitaire : 1 622 ch
  • Vitesse maximale : 685 km/h
  • Plafond : 11 600 m
  • Rayon d’action : 1 295 km
  • Envergure : 9,11 m
  • Longueur : 11,23 m
  • Hauteur : 4,05 m
  • Masse à vide : 2 270 kg
  • Masse maximale : 4 250 kg

AAF /// END

///

visuels : Pilatus – Vincent Massé et Guillaume Carrré / actualisé le 05/01/2016

Slider

2 réflexions sur “/// L’Armée Française commande des Pilatus PC-21 pour remplacer l’Alphajet

    • Non, j’pense pas quand même mais du coup l’Armée va pouvoir économiser le potentiel restant de sa flotte d’Alphajet et le réserver à l’usage de la PAF !

Laisser un commentaire