Neuf ans après avoir quitté la plateforme aquitaine de Bordeaux-Mérignac, la compagnie allemande relance une liaison annuelle de et vers Francfort destinée au marché du voyage d’affaires et aux séjours touristiques entre la région allemande de la Hesse et la région bordelaise.

Le premier vol Lufthansa entre Francfort et Bordeaux est prévu dimanche 2 avril prochain et viendra s’ajouter aux 699 fréquences hebdomadaires proposées par le groupe, au départ de la France. Les vols qui durent 1h50 seront assurés 2 fois par semaine [jeudi et dimanche] en A319 de 116 sièges. Les tarifs les plus bas sur la ligne sont proposés à partir de 119€ pour un billet aller-retour.

/// Une première étape pour Lufthansa dans le Sud-Ouest

Cette desserte, à raison de 2 fois par semaine, est une première étape importante qui doit servir de test à la compagnie qui avait quitté la plateforme bordelaise en 2008 dans un contexte économique morose. Depuis les choses ont évolué positivement pour l’aéroport de Bordeaux qui a connu une explosion de son trafic de plus de 60%, boosté par l’envol du trafic des compagnies low-cost.

« Les deux fréquences par semaine sont une bonne base pour Lufthansa à Bordeaux et pour développer le trafic depuis cette destination dans l’avenir » déclare Michael Gloor le Directeur des ventes du Groupe Lufthansa en France et au Benelux avant d’ajouter « on ne va pas cacher que pour le moment les deux fréquences par semaine sont plutôt destinées aux Allemands et sont idéales pour venir passer un week-end à Bordeaux »

Il faut dire que les échanges entre l’Allemagne et la région aquitaine ont représenté pratiquement 5 milliards d’euros en 2016 et la région aquitaine possède un très fort potentiel touristique et économique pour l’Allemagne comme le souligne Pascal Personne le Directeur de l’aéroport « la desserte arrive mais elle n’est pas encore à la mesure de l’importance des échanges entre les régions. » Bordeaux qui bénéficie d’une économie dynamique et de la présence de nombreuses start-up mais aussi d’acteurs de l’industrie de premier plan, comme Thales ou Dassault. La ville s’est même classée première des villes à visiter en 2017 dans un classement du célèbre guide de voyage Lonely-Planet.

Le groupe Lufthansa, qui opère aussi la ligne Bordeaux-Bruxelles avec la compagnie Brussels Airlines, fraîchement intégrée au groupe, pourrait bien à l’avenir multiplier les fréquences entre Francfort et Bordeaux ou encore développer des lignes vers d’autres villes allemandes soit directement avec la marque Lufthansa, soit par l’intermédiaire de sa filiale low-cost Euro Wing pour se placer face à easyJet et Volotea qui desservent déjà respectivement Berlin, Hambourg et Munich depuis Bordeaux.

Dans la bataille européenne des principaux hubs à laquelle se livre les groupes AF-KLM [Paris / Amsterdam], IAG [Londres / Madrid] et le groupe Lufthansa [Francfort, Zurich et Bruxelles], la stratégie du groupe est aussi de faciliter l’accès à son Hub de Francfort aux voyageurs Bordelais. Francfort est en effet le plus important hub de Lufthansa et connecte la région bordelaise à un réseau de 170 destinations, dont certaines opérées en Boeing 747-800 et en Airbus A380.

Présente en France depuis 1955, la compagnie allemande propose 699 vols hebdomadaires entre les deux pays, soit un départ toutes les 15 minutes.

/// Horaires de la ligne Bordeaux-Francfort assurée les jeudis et dimanches

  • LH 1085 : BOD 18h35 – 20h25 FRA
  • LH 1084 : FRA 16h10 – 17h55 BOD

/// Pourquoi revenir maintenant en Nouvelle Aquitaine ?

AAF /// END

///

visuels : Lufthansa et AAF



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *