Tôt dans la matinée du jeudi 28 septembre 2017, un Mirage 2000N de l’escadron 2/4 « La Fayette » de la base aérienne 125 d’Istres s’est écrasé juste après son décollage du camp Kosseï à N’Djamena, au Tchad.

Alors que l’appareil était en phase de décollage vers 7h00 heure locale [9h00 heure de Paris] l’équipage de l’avion de chasse a été contraint de s’éjecter de l’appareil, précise le Ministère des Armées Françaises dans son communiqué. Le pilote est le navigateur officier d’armes ont pu s’éjecter presque indemnes, le navigateur présentant une blessure à la jambe.

L’appareil, qui décollait en direction de l’hexagone, n’était heureusement pas armé lorsqu’il s’est abîmé dans un muret grillagé qui se trouvait en bout de piste, ne causant aucun dommage collatéral. L’incendie provoqué par l’impact a été maîtrisé par les pompiers de l’armée de l’air. Une enquête est en cours pour déterminer la cause de cet accident.

AAF /// END/// LIVE ACTU [ derniers articles ]

Charger plus d'articles

///

visuels : Jerry Gunner sous (CC BY-NC-ND 2.0) et @FDjekombe



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *