La compagnie canadienne procédait hier lundi 11 décembre 2017 à l’entrée en service régulier de son nouvel appareil 737 MAX 8 de Boeing. Le vol AC137 entre Toronto et Calgary était le premier vol exploité avec l’avion de 169 places à faible consommation de carburant, équipé de la cabine Sky Interior de Boeing.

Air Canada ajoute un nouveau type d’appareil à son parc aérien et entame une nouvelle phase de sa transformation avec le 737 MAX qui deviendra le pilier de sa flotte d’appareils mono-couloirs en Amérique du Nord et viendront progressivement remplacer la flotte existante d’A320 et d’A321 du transporteur canadien.

La nouvelle génération du « best-seller » de Boeing, plus silencieux et moins énergivore que la génération précédente, va non seulement offrir à Air Canada une meilleure efficacité économique mais aussi lui permettre d’envisager l’ouverture de nouvelles routes internationales grâce à une distance franchissable étendue de 6 704 km, contre 4 600 km pour le B738.

/// Des prestations de nouvelle génération

En plus des économies de carburant, dont les passagers ne profiteront pas forcément sur le prix du billet, les 737 MAX d’Air Canada embarque le nouveau système de divertissements de la compagnie, amené à devenir le standard sur la flotte, et propose un service Wi-Fi plus rapide qui sera mis en service début 2018. Plus silencieuse et confortable, la cabine du 737 MAX configurée en deux classes propose également des coffres à bagages plus grands afin faciliter l’embarquement et permettre à chaque passager de loger son bagage à main. L’appareil propose 16 sièges en classe Affaires et 153 en classe Economie.

Air Canada a commandé 61 appareils 737 MAX qui lui seront livrés d’ici 2021, dont 18 le seront d’ici la fin de l’année 2018. Cette commande inclut 12 exemplaires de Boeing 737 MAX 9, des appareils plus grands avec une distance franchissable de 6 658 km / 3 595 NM, capables d’embarquer jusqu’à 180 passagers en deux classes.

Air Canada positionnera prioritairement le 737 MAX sur des vols réguliers en Amérique du Nord au départ de Toronto, Calgary, Vancouver et Montréal. L’appareil devrait également être exploité à l’internationale pour des services à destination de Keflavik, Dublin et Shannon, à compter de l’été 2018.

AAF /// END /// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

///

visuels : Air Canada


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *