Onze syndicats d’Air France appellent à une nouvelle journée de mobilisation le 23 mars si une négociation n’intervient pas d’ici le 15 mars prochain, date à laquelle l’intersyndicale Air France doit se réunir pour décider de la suite à donner au mouvement.Malgré une première grève le 22 février dernier, les syndicats de la compagnie nationale toutes catégories de personnes confondues semblent déterminer à hausser le ton si un accord n’est pas trouvé d’ici la mi mars.

L’intersyndicale estime que la direction « reste sourde aux demandes d’augmentation et se contente de nous redistribuer une aumône de 0,6% en avril et 0,4% en octobre, soir moins de 0,6% sur l’année » alors que les syndicats réclament une augmentation générale des grilles de salaire de 6% au titre de l’inflation perdue sur la période 2012-2018. L’intersyndicale Air France, qui se réunira le 15 mars prochain, brandit déjà la menace d’un durcissement du mouvement en l’absence de nouvelles négociations d’ici là.

visuel : F.Péraudeau

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

Laisser un commentaire