Dassault Aviation a confirmé hier dans la soirée la levée d’option qui avait été signée à Doha, le 7 décembre 2017, pour 12 Rafale supplémentaires. . Le constructeur français a reçu un premier acompte pour ses nouveaux appareils qui viendront s’ajouter à la commande initiale signé le 4 mai 2015 avec l’État du Qatar pour l’acquisition de 24 Rafale.

Avec ces deux commandes, ce sont donc 36 Rafale qui seront opérés par l’Armée de l’Air qatarienne.

Rappelons que les Forces Armées du Qatar sont client de longue date du constructeur français pour des Mirage F1, Alpha Jet et Mirage 2000 et que les deux partenaires avaient officialisée en mai 2015 un premier contrat pour des Rafale, qui portait sur l’acquisition de 18 monoplace (Rafale EQ) et 6 biplaces (DQ) pour un montant total de près de 6.3 milliards d’euros. Le premier appareil destiné à l’élaboration du standard qatari, un Rafale biplaces (DQ), avait effectué un premier vol en juin 2016. Les premiers Rafale du Qatar seront livrés à partir de 2018.

visuels : Dassault

AAF /// END /// LES DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

Exprimez-vous en laissant un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.