La première maquette grandeur nature du drone européen de moyenne altitude et longue endurance MALE RPAS a été dévoilée aujourd’hui lors d’une cérémonie organisée à l’occasion du Salon aéronautique ILA 2018 de Berlin, qui a ouvert ses portes sur l’aéroport Schönefeld.

La présentation d’une maquette grandeur nature et la réaffirmation de l’engagement pris interviennent à l’issue d’une étude de définition d’environ deux ans, lancée en septembre 2016 par les nations partenaires, l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne, consécutivement à la Déclaration d’intention signée en mai 2015 portant sur le développement d’un système de drone européen de moyenne altitude et longue endurance (MALE).

Cette maquette grandeur nature est une première ébauche de ce que l’Europe est capable de réaliser dans un domaine de haute technologie insiste Dirk Hoke, CEO d’Airbus Defence and Space. « Le drone MALE RPAS sera l’un des futurs garants de la souveraineté de l’Europe. Ce programme cadre parfaitement avec les besoins capacitaires urgents des forces armées européennes. Grâce à une mutualisation avisée des fonds de recherche et développement, ce partenariat innovant soulage également les contraintes budgétaires des pays participants ». En plus de garantir d’autonomie stratégique de l’Europe, ce partenariat devrait renforcer encore la compétitivité de l’industrie aérospatiale européenne en proposant une alternative à l’acquisition sur étagère de produits non-européens.

/// Le programme MALE RPAS

Premier système aérien sans pilote conçu pour voler dans l’espace aérien non ségrégué, ce drone se caractérise par des charges utiles modulaires qui garantiront la supériorité opérationnelle de ses missions de renseignement, surveillance et reconnaissance, sur le plan à la fois stratégique et tactique. Conformément à l’accord signé par les nations partenaires à la mi-2017, une configuration biturbopropulseur a été sélectionnée pour fournir l’alimentation de bord nécessaire à son système de mission et la redondance exigée par les normes de sécurité régissant le survol de zones densément peuplées et l’évolution dans les espaces aériens non ségrégués. En janvier 2018, le projet MALE RPAS a franchi avec succès le jalon de la revue de définition des besoins SRR (System Requirements Review), qui marquait le coup d’envoi de la deuxième phase de l’étude de définition, en vue de la revue de conception préliminaire des systèmes SyPDR (System Preliminary Design Review) prévue en fin d’année.

L’intégrabilité certifiable du véhicule dans le trafic aérien sera déterminante pour conforter les États participants dans l’idée que la phase de développement peut être lancée avec des risques résiduels acceptables. Les partenaires travaillent déjà sur les préparatifs de la prochaine phase pour le développement, la production et le soutien initial des flottes en service. La mise en service du drone MALE RPAS européen est prévue au milieu de la prochaine décennie.

visuels : Dassault et Airbus

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *