Cette nuit, l’aéroport de Bruxelles était le terrain d’une opération insolite, puisqu’un obus datant de la seconde Guerre Mondiale découvert lors des travaux d’excavation sur le tarmac de l’apron 3, a été désamorcé par les équipes du Service d’Enlèvement et de Destruction d’Engins Explosifs de l’Armée belge, SEDEE.

L'obus découvert l'aéroport de Bruxelles, Belgique

L’obus découvert l’aéroport de Bruxelles, Belgique

Une opération somme toute délicate, qui a été réalisée en toute sécurité et a permis de neutraliser l’obus sans difficulté.

Les travaux sur le tarmac de l’apron 3 ont été interrompus et sur instruction du SEDEE, un périmètre de sécurité de 100 mètres a été préventivement installé autour de l’obus, qui heureusement se trouvait à distance de sécurité des bâtiments et des opérations pour les passagers. Après inspection de ce dernier, le SEDEE a confirmé que l’obus ne présentait aucun danger pour les passagers, les travailleurs et les opérations aéroportuaires et décidé de neutraliser l’obus. Le désamorçage s’est donc déroulé sans accroc dans la nuit de vendredi 1er au samedi 2 juin.

visuels : Brussels Airport

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *