Le 26 juillet dernier, la police luxembourgeoise et l’aéroport de Luxembourg inaugurait les nouvelles infrastructures du projet commun ABC-Gates, de bornes automatique de contrôle aux frontières à lux-Airport. Un projet qui représente un investissement total de 3,65 millions d’Euros.

 

La réorganisation des contrôles aux frontières de l’aéroport de Luxembourg et l’ajout de nouvelles files de contrôle devenaient cruciales pour l’aéroport de Luxembourg de manière à assurer un niveau de qualité et de confort optimal. Le projet ABC-Gates ajoute en effet 10 voies automatiques de contrôle des frontières et permet d’augmenter la capacité de 3 à 9 voies de contrôle pour les passagers voyageant vers des pays non-Schengen et arrivant de pays non-Schengen, qui représentent environ 20% des passagers à destination de l’aéroport de Luxembourg. Un chiffre qui pourrait encore augmenter à l’ajout de nouvelles destinations, comme Ra’s al-Chaima, aux Émirats arabes unis, qui sera exploitée par Luxair à partir d’octobre 2018.

L’installation des 10 portiques a ainsi doublé la taille de la zone d’immigration et d’émigration qui passe maintenant à 248 m². L’investissement total consenti pour ce projet de portique de contrôle automatique représente un total de 3,65 millions d’euros, dont 1,3 M cofinancé par le gouvernement luxembourgeois aidé à 64% par le Fonds européen de sécurité intérieure et 2,35 millions € financé directement par lux-Airport.

visuels : LuxAirport et Police Luxembourg

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *