Le réseau VINCI Airports franchit pour la première fois le niveau des 180 millions de passagers sur douze mois glissants. Au troisième trimestre 2018, le trafic des 44 aéroports gérés par VINCI Airports a connu une hausse de +2,8% par rapport au troisième trimestre 2017, avec un record de 51,3 millions de passagers. Ce taux de croissance s’élève à +6,1% en excluant les aéroports du Kansai (Japon), impactés par une succession d’évènements climatiques exceptionnels.

En Europe, les dix aéroports portugais réalisent leur meilleure saison estivale, avec 17,3 millions de passagers accueillis entre juillet et septembre, soit une hausse de +4,2% par rapport à 2017.

Aéroport Nantes Atlantique (c) VINCI Airports

En France, les douze plateformes opérées par VINCI Airports voient leur trafic continuer à fortement progresser au troisième trimestre (+8,5%), avec 5,8 millions de passagers accueillis dans l’ensemble du réseau. En hausse de 11,3%, le trafic à Nantes Atlantique enregistre des records historiques de fréquentation au cours des mois de juillet et août, notamment en raison de la croissance particulièrement forte du trafic international liée aux dix nouvelles destinations inaugurées cet été.Lyon-Saint Exupéry affiche une croissance de +5,9% par rapport au troisième trimestre 2017. Pour la première fois, le trafic passagers a dépassé le million de passagers mensuels en juillet et en août. Trois aéroports régionaux français enregistrent des taux de croissance à deux chiffres sur le trimestre : Rennes (+19,2%) et Clermont-Ferrand Auvergne (+15,1%) qui ont tous deux atteint un record de trafic historique en juillet, ainsi que Toulon-Hyères (+16,1%), principalement grâce au succès de la nouvelle ligne établie avec Roissy-Charles-de-Gaulle.

Au Royaume-Uni, avec près de 2 millions de passagers accueillis au troisième trimestre 2018, l’aéroport de Belfast International, qui a rejoint le réseau VINCI Airports en septembre, connait une hausse de trafic de 12,2% par rapport à la même période en 2017, portée par le dynamisme de sa ligne avec Londres Stansted opérée par Ryanair. Sur les neuf premiers mois de l’année, 42,9 millions de passagers ont utilisé les aéroports portugais de VINCI Airports, soit une croissance du trafic de 7,0%. Le Portugal franchit le seuil des 42 millions de passagers sur la période. L’aéroport de Lisbonne a déjà accueilli 2 millions de passagers supplémentaires (+10,3%) depuis le début de l’année par rapport à la même période de 2017.

Aux Etats-Unis, les cinq aéroports américains désormais gérés par VINCI Airports à travers des contrats de concession ou de gestion, voient leur trafic progresser de +8,8% au total par rapport au troisième trimestre 2017, pour atteindre 2,4 millions de passagers.

© VINCI Airports

Au Japon, les trois aéroports de la région du Kansai ont vu leur trafic reculer de 7,0% sur le trimestre, conséquence de l’interruption temporaire des opérations en septembre à l’aéroport international du Kansai – KIX (-14,2%), et des annulations de vols liées aux pluies diluviennes de juillet et au tremblement de terre à Hokkaido en septembre. Un épisode climatique d’une gravité exceptionnelle, un typhon de force 5, s’est abattu sur l’ouest du Japon le 4 septembre, endommageant le terminal 1 de KIX, ainsi qu’une partie des pistes, et provoquant la fermeture de l’unique pont d’accès à l’aéroport suite à une collision avec un pétrolier. Les opérations ont pu reprendre partiellement dès le 7 septembre, et dans leur intégralité le 21 septembre. La réouverture complète de l’aéroport a été effective moins de trois semaines après la catastrophe grâce aux efforts conjugués du Ministère du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme, des agences gouvernementales et de Kansai Airports. Les capacités opérationnelles et d’accueil ayant été entièrement restaurées, le niveau de fréquentation de KIX a retrouvé sa dynamique normale. Les aéroports d’Osaka-Itami (+4,6% de croissance sur la période) et de Kobé (+1,0%) ont été mobilisés pour limiter l’impact de la fermeture temporaire de KIX, démontrant ainsi la pertinence du modèle de gestion intégrée des trois aéroports régionaux. Sur 12 mois glissants, la performance des trois aéroports du Kansai reste solide et s’établit à +4,9%.

Toujours en Asie, les trois aéroports cambodgiens continuent d’afficher des trafics en très forte hausse, notamment à Phnom Penh (+21,6%) et Sihanoukville (+73%).

—♦—

visuels : Vinci AirportsAAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *