Du 12 au 26 novembre, une équipe de 16 pompiers belges s’envolera vers le Népal pour poser les base de la première école de pompiers du pays. En proposant des formations et en offrant du matériel adapté, Brussels Airport et l’association Firefighters4Nepal souhaitent aider les pompiers népalais à combattre le feu de manière efficace mais aussi renforcer la solidarité entre les pompiers du monde entier.

 

L’association « Firefighters 4 Nepal » existe depuis que quelques pompiers de l’aéroport de Bruxelles ont entrepris une visite au corps des pompiers de Pokhara au Népal. Sur place, ils avaient été frappés par l’équipement vestimentaire très simple et pas du tout adaptée de leurs collègues mais aussi par la pauvreté du matériel : un seul camion pompier de plus de 50 ans d’âge. A côté de ce manque d’équipement, un manque de formation a aussi été mis en évidence par les pompiers belges qui ont ainsi décidé de venir en aide à leurs collègues en créant une association. Peu de temps après, en mars 2017, était organisé un premier voyage avec cinq pompiers volontaires qui ont pris la direction de l’Himalaya avec 600 kg de matériel dans leurs bagages. Les effets bénéfiques de ce déplacement ont tout de suite été visibles lors du crash d’avion à Kathmandu Airport le 12 mars 2018, où des pompiers locaux sont intervenus dans des tenues belges.

Lundi dernier, une délégation élargie de 16 pompiers s’est envolée une nouvelle fois vers le Népal pour proposer un programme de formation d’ampleur et acheminer un conteneur rempli de matériel. « La force du projet est la solidarité qui règne entre les pompiers de Belgique et du Népal. Nous nous efforçons de consolider les capacités en partageant nos connaissances et expériences avec nos collègues népalais pour rendre ainsi les pompiers népalais plus efficaces de manière durable, de les laisser travailler dans des conditions sécurisantes » explique Johan Schots, Président de l’association. Sur place,l’équipe donnera 3 formations à leurs collègues népalais et formera également 8 pompiers népalais à devenir instructeur pour assurer la durabilité et la continuité du projet. Le conteneur rempli de matériel tel que des vêtements d’intervention personnels, du petit et grand matériel de lutte contre les incendies ou encore des appareils de protection sera offert sur place avant d’être réutilisé comme module d’exercices pour les simulations de feu et de fumée.

Chaque membre de l’équipe bénévoles apporte sa contribution au projet en donnant de son temps et en partageant son savoir mais paie aussi son voyage et son séjour de sa poche, pour que les moyens collectés bénéficient intégralement au projet. L’aéroport de Bruxelles soutient l’association « Firefighters 4 Nepal » notamment en offrant du matériel aux pompiers népalais.

—♦—

visuels : Aéroport de Bruxelles

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *