Le premier Airbus A380 du Japon desservira Hawaï depuis l’aéroport international Tokyo Narita à compter du 24 mai 2019 et proposera à bord des services et des équipements hauts de gamme exclusifs. Rappelons qu’en 2016 ANA avait racheté les droits de trois des six exemplaires destinés à la compagnie low-cost Skymark Airlines qui traversait une forte zone de turbulence.

Le 1er A380 à ANA est actuellement à Hambourg pour recevoir sa livrée spéciale en vue d’une livraison qui devrait intervenir au printemps 2019.

A380 ANA livrée "Honu"

La principale compagnie aérienne japonaise a confirmé cette semaine l’ouverture du service commercial entre l’Aéroport international de Tokyo Narita et Hawaï en Airbus A380 à partir du 24 mai 2019. Membre de Star Alliance, All Nippon Airways (ANA), attend trois exemplaires du super-Jumbo européen pour désengorger son hub et augmenter ses capacités sur cet axe stratégique du tourisme pacifique. Ils lui permettront de mieux répondre à la forte demande du marché en optimisant ses coûts opérationnels. Dès le 24 mai 2019 l’A380 ANA effectuera trois allers-retours par semaine entre le Japon et Hawaï le mardi, vendredi et dimanche. La fréquence passera à dix allers-retours par semaine à la mise en service du deuxième avion, actuellement prévue pour le 1er juillet 2019. Après le 1er juillet 2019, les deux vols quotidiens en Airbus A380 seront proposés le mardi, vendredi et dimanche.

/// Une concurrence exacerbée et des aéroports saturés

Rappelons que ANA dessert aujourd’hui Hawaï en Boeing 787-9 depuis les deux plus grands aéroports de Tokyo : 1 vol quotidien au départ de Tokyo Haneda et 2 vols par jour depuis Tokyo Narita. L’arrivée de l’A380 dans la flotte ANA doit lui permettre de se repositionner stratégiquement sur la desserte d’Honolulu, pour l’instant dominer par sa compatriote JAL qui exploite 7 rotations par jour entre les deux archipels : 1 depuis Nagoya, 2 depuis Osaka et 4 depuis Tokyo Narita. La compagnie doit aussi faire face à Hawaiian Airlines qui propose une fréquence quotidienne vers Osaka au départ de Honolulu mais aussi 3 vols quotidiens vers Tokyo Narita et 3 vols par semaine vers Sopporo.

La demande des touristes jalonnais reste forte mais le développement limité de l’aéroport d’Honolulu commence à poser problème aux opérateurs souhaitant de nouveaux créneaux pour augmenter leur desserte de l’archipel. Les aéroport tokyoïtes rencontrent eux aussi des problèmes similaires. L’exploitation d’un appareil tel que l’A380 semble ainsi être une réponse logique à ces problèmes de capacité d’accueil, qui se posent également dans plusieurs grands aéroports dans le monde. Aujourd’hui, 229 A380 sont exploités par 14 compagnies aériennes sur 60 destinations et quelques 240 aéroports dans le monde sont en capacité d’accueillir l’A380 et ses passagers.

/// Une configuration exclusive

Les A380 d’ANA pourront accueillir jusqu’à 520 passagers à bord et seront configurés en quatre classe de service avec 8 sièges First Class, 56 sièges Business Class, 73 sièges Premium Economy et 383 sièges Economy Class, dont 60 sièges convertibles en espace repos-lit. Avec l’A380 ANA proposera pour la première fois un service première classe entre le Japon et Hawaï.

Pour rendre les avions plus familiers et en faire des mascottes, ANA a créé un personnage pour représenter chaque avion et trois livrées spéciales : une tortue de couleur bleu « Lani », qui signifie le ciel en hawaïen, une verte appelée « Kai », qui signifie océan et une orange appelée « Ka La », qui veut dire coucher de soleil.

/// Un service exclusif FLYING HONU

Pour conquérir de nouvelles parts de marché dans ce contexte, ANA a décidé de marquer sa différence non seulement avec des avions exceptionnels, qui seront peints aux couleurs des trois tortues mascottes de la destination mais surtout en proposant un service inégalé à bord avec notamment un menu gastronomique et des équipements pour les familles voyageant avec des enfants.

Les passagers voyageant en première classe auront le choix entre «Noe», un restaurant italien primé situé dans le complexe de luxe cinq étoiles et le Four Seasons Resort Oahu à Ko Olina. Le chef Ryo Takatsuka, chef étoilé du restaurant, supervisera le repas. En Premium Economy elle proposera pour la première fois un menu supérieur à celui servi en classe économique.

En plus du bar à boissons et du snack-bar que les passagers peuvent visiter pendant la durée du vol, ANA proposera des cocktails bleus pour coller au thème FLYING HONU et la livrée.

Ce cocktail sera offert sur les vols au départ et à destination du Japon et dans toutes les classes. Les autres boissons seront elles servies dans des tasses spéciales et le personnel de bord sera lui aussi « mis aux couleurs » avec des tabliers FLYING HONU.

Pour le confort de sa clientèle ANA a accordé une attention particulière au choix de la literie, notamment en première classe, où les passagers bénéficieront d’une couette du célèbre Tokyo Nishikawa Sangyo et d’oreillers en duvet de canard blanc hongrois. Ils recevront aussi un set de voyage avec des vêtements de détente 100% coton et une couverture Tenerita. De plus ils recevront un kit d’agrément exclusif conçu en collaboration avec le célèbre fabricant de bagages anglais Globe Trotter.

En classe affaires, les kits d’agrément de la marque de luxe américaine Fred Segal raviront les passagers business d’ANA qui leur fournira également des draps, des vêtements de détente ainsi qu’un ensemble édredon et oreillers hauts de gamme de la marque Maruhachi. Les passagers voyageant sur la nouvelle classe ANA COUCHii recevront eux aussi un drap de lit, un oreiller et une couverture, tandis que les passagers voyageant en Premium Economy repartiront avec un sac de plage FLYING HONU.

L’itinéraire d’Honolulu étant très populaire auprès des familles, ANA a souhaité améliorer les services destinés aux enfants. Pour les passagers qui commandent des repas pour bébé ou des repas pour enfants sur des vols partant du Japon, ANA fournira des couverts en argent de la marque spécialisée « EDISONmama ». Des sacs originaux ANA et des HONU FLYING gonflables seront également disponibles pour les jeunes passagers et leur famille.

Enfin la nouvelle carte de vol des IFE « ANA Flight Path 3D » permettra aux passagers de toutes les classes de suivre le voyage en 3D depuis différentes perspectives, dont une vue du cockpit à la façon HUD, avec l’affichage en temps réel du cap, de l’altitude et de la vitesse de l’appareil.

MSN262 - Le 1er A380 destiné à ANA

—♦—

visuels : Airbus et ANA

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *