Le groupe VINCI Airports vient d’annoncer un investissement de 1,15 milliard d’euros d’ici à 2028 pour l’extension de l’aéroport de Lisbonne et la création d’un nouvel aéroport civil sur l’ancienne base aérienne de Montijo, en périphérie de la capitale portugaise. Cet investissement entièrement financé sur fonds privés représente une étape majeure pour l’augmentation de la capacité aéroportuaire de Lisbonne.

Filiale à 100 % de VINCI Airports, ANA (Aeroportos de Portugal) qui est concessionnaire de 10 aéroports au Portugal, a signé ce mardi 8 janvier 2019 un accord avec le gouvernement portugais arrêtant les grands principes pour l’augmentation de la capacité aéroportuaire de la région de Lisbonne. Dans le cadre de l’accord, ANA s’engage à investir 1,15 milliard d’euros d’ici à 2028, dont 650 millions d’euros pour la première phase de l’extension de l’aéroport de Lisbonne existant, et 500 millions d’euros pour la réalisation d’un nouvel aéroport civil à Montijo. De plus, 156 millions d’euros seront investis pour dédommager l’armée de l’air portugaise et contribuer aux travaux d’accessibilité à Humberto Delgado et à Montijo.

 

Le projet prévoit un nouveau système d’infrastructure aéroportuaire composé de deux sites pour desservir la région de Lisbonne avec un hub à l’aéroport Humberto Delgado qui sera renforcé grâce à la création de nouveaux postes de contact et la réduction des temps de correspondance et la création d’un nouvel aéroport sera ouvert à Montijo à 25 kilomètres du centre-ville. Cette nouvelle plateforme aéroportuaire civile sera axée sur les liaisons point à point et équipée d’un terminal nouvelle génération. Ces aménagements devraient permettre d’absorber la croissance du trafic jusqu’à la fin de la concession d’ANA, dont l’échéance en 2062 reste inchangée, en affichant une capacité cible de 48 ATM (Air trafic management) par heure à Humberto Delgado et de 24 ATM par heure à Montijo.

Rappelons que le groupe Vinci Airport, qui est candidat en France pour la privatisation du groupe ADP, avait annoncé fin 2018 sa prise de contrôle de l’aéroport de Londres Gatwick, le deuxième plus important aéroport du Royaume-Uni.

visuels : Vinci AirportsAAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *