La France vient d’annoncer une nouvelle commande Rafale par la voie de la ministre des Armée, Florence Parly dans le journal Sud Ouest. Cette nouvelle commande évaluée à 2 milliards d’euros porte sur 30 nouveaux exemplaires Rafale de Dassault Aviation dont les livraisons débuteront à partir de 2023.

La ministre est attendue à Bordeaux dans la journée à l’usine du constructeur de Bordeaux-Mérignac, unité d’assemblage final des appareils, où cette annonce est accueillie très favorablement en permettant la poursuite du plan de charge de production de l’avion multirôle français à l’issu de la production des contrats à l’export.

Rafale B Marine Nationale

Rafale B Marine Nationale

/// Lancement du standard « F4 »

À l’occasion de la visite de Florence Parly à l’usine Dassault Aviation de Mérignac, le PDG de Dassault Aviation a reçu le contrat de développement pour le standard F4 du Rafale.

Le standard F4 s’inscrit dans la démarche d’amélioration continue du Rafale pour suivre les avancées technologique et les retours d’expérience opérationnels des utilisateurs. Après les standards F1 qui était spécifique aux premiers avions de la Marine, le F2 qui ajoutait des capacités air-sol et air-air, du F3 et F3R pour une polyvalence élargie, le standard F4 marque une nouvelle étape dans la vie de l’avion au seins des armées françaises. De nouvelles fonctions seront notamment développées pour améliorer les capacités de l’avion par une évolution des capteurs radar et optronique du secteur frontal et des capacités de visée du casque.

Avec le standard F4, le MCO (Maintien en Condition Opérationnelle) sera davantage verticalisé sous l’autorité de l’avionneur et comprendra un nouveau Système de Pronostic et d’Aide au Diagnostic introduisant des capacités de maintenance prédictive. D’autres optimisations de la maintenance sont également programmées, avec notamment des solutions basées sur le Big Data et l’intelligence artificielle. Enfin, le Rafale sera doté d’un nouveau calculateur moteur.

De nouveaux armements seront intégrés, dont le missile air-air Mica NG et un Armement Air-Sol Modulaire de 1000 kg. La validation du standard F4 est prévue pour 2024, avec certaines fonctions disponibles dès 2022.

Rafale en vol

—♦—

visuels : V.Massé, G.Carré et Dassault AviationAAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *