L’industriel aéronautique français a présenté aux organisations syndicales le 17 janvier dernier lors d’un Comité Central d’Entreprise, son projet de relocalisation de l’usine d’Argenteuil vers Cergy. Avec ce projet, Dassault Aviation confirme son implantation industrielle en Ile-de-France où sont déjà localisés le site historique de Saint Cloud et celui du Bourget.

Dassault Falcon 7X - BOD - AAF_Aviation

Dassault Aviation compte plus de 10 sites industriels en France et souhaite conserver le même nombre de sites en les spécialisant et en les modernisant de manière à mieux répondre aux défis associés au lancement de nouveaux programmes civils et militaires.

Pour son implantation d’Argenteuil, Dassault Aviation a écarté pour des raisons économiques une modernisation du site au profit d’une nouvelle usine « pour des raisons d’efficacité industrielle » à priori pour conserver sont niveau de production actuel. Faute de terrains disponibles et compatibles dans la commune d’Argenteuil, le groupe a décidé de lancer le projet de construction d’une usine neuve à proximité immédiate, sur l’agglomération de Cergy-Pontoise, dans le département du Val-d’Oise. L’industriel précise dans son communiqué que des mesures d’accompagnement sont prévues pour aider les salariés qui souhaiteraient se rapprocher du nouveau site. Des ajustements entre les établissements sont à l’ordre du jour mais aucun licenciement ni suppression d’emplois ne sont prévus.

En 2018 Dassault Aviation a effectué 700 recrutements au niveau national et prévoit près de 1000 nouvelles embauches en 2019.

—♦—

visuels : Dassault et AAF

AAF /// END

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *