Ce vendredi 26 juillet, la Société Aéroportuaire Guadeloupe Pôle Caraïbes (SAGPC) a officiellement lancé le projet de centrale photovoltaïque du fret de l’aéroport dont la construction députera en octobre prochain. Cette centrale photovoltaïque d’une puissance de 753 kWc produira chaque année l’équivalent de la consommation électrique de 255 foyers et permettra d’éviter 755 tonnes de CO2 par an.

Projection de la centrale Solaire Fret

Projection de la future centrale Solaire Fret

Couplée avec un système de stockage d’énergie de grande capacité fourni par l’opérateur américain TESLA, c’est la première réalisation d’un programme pro-photovoltaïque lancé par la SAGPC au travers d’un appel à projets. Le stockage d’énergie permet non seulement de lisser les variations brusques de production liées aux nuages mais aussi de réinjecter l’électricité produite par l’équipement sur le réseau EDF à un tarif d’achat de l’énergie solaire sur 20 ans. Le groupe URBASOLAR occupera les toitures pour une durée de 24 ans et l’intégralité de la production d’énergie du bâtiment fret sera injectée sur le réseau EDF.

La phase de construction débutera courant octobre 2019 pour un achèvement prévu début 2020. Une fois achevée, le groupe URBASOLAR assurera l’exploitation 7/7 de l’équipement depuis son centre de monitoring de Montpellier.

—♦—

/// Plus de vols vers La Dominique depuis la Guadeloupe et la Martinique

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuel : Aéroport de Guadeloupe



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *