Le constructeur belge Sonaca Aircraft a dévoilé fin septembre ses nouvelles installations situées sur l’aérodrome de Namur, en Belgique, où son avion bi-place à structure aluminium, le Sonaca 200, est désormais assemblé. Certifié EASA CS-VLA (ELA1) depuis juin 2018, le Sonaca 200 équipe déjà trois centres d’entraînement et de formation au pilotage ainsi que plusieurs aéroclubs en Europe, dont deux en France. [voir suggestion d’article en fin de page]

 

Pour l’occasion, les invités et officiels réunis sur place ont pu profiter du passage en patrouille de 4 Sonaca 200 et des 4 Siai Marchetti SF260 de la patrouille des Red Devils (Diables Rouges), l’équipe de démonstration de la composante Air de l’armée belge basée à Chièvres (Hainaut).

 

L’infrastructure de Namur comprend un nouveau hall d’assemblage d’une superficie de 2000 m2, des bureaux ainsi qu’un show-room et borde les deux pistes parallèles de l’aérodrome. Ce nouvel outil de production va permettre à Sonaca Aircraft d’augmenter la cadence de production pour se hisser rapidement jusqu’à 80 avions produits par an à l’horizon 2022. Sur son site de Namur, Sonaca Aircraft emploie 35 salariés. « Grâce à cette nouvelle infrastructure, nous pouvons assembler simultanément 8 avions et produire une soixantaine d’appareils par an  voire monter jusqu’à 80 avions par an en cas de pics d’activité » déclare Harold van der Straten, CEO de Sonaca Aircraft.

/// Les ventes décollent à l’international

Mesurant 9,15 m d’envergure pour 7,00 m de longueur, l’avion dispose d’un train robuste capable d’absorber jusqu’à 6G et consomme en moyenne 18L / heure en régime de croisière éco à 105kt. Il est décliné et disponible en 2 versions : Sonaca 200 Trainer en version analogique proposé à 182 500 € HT et le Sonaca 200 Trainer Pro équipé d’un glass cockpit proposé à 213 500 € HT.

Avions en cours d'assemblage à Namur

Depuis le début du projet en 2015, le Sonaca 200 séduit les pilotes et plus particulièrement les écoles de pilotage. Depuis cet été et l’obtention de la certification EASA CS-VLA (ELA1) les ventes s’accélèrent. En l’espace de quelques mois, le petit avion belge alu idéal pour l’instruction et aussi « taillé » pour le voyage a su s’exporter en Europe Allemagne, Estonie, France, Grande-Bretagne et jusqu’en Turquie, avec la livraison début septembre du premier exemplaire destiné à AYJET, école de pilotage basée à Istanbul qui a commandé un total de 18 Sonaca 200 Trainer Pro. Des clients potentiels de l’autre côté de l’Atlantique montrent aussi beaucoup d’intérêt pour l’avion. Le carnet de commandes s’élève aujourd’hui à plus de 60 appareils et sécurise la production des 12 prochains mois.

Résolument décidé à satisfaire les besoins du marché Sonaca Aircraft a développé des solutions de renting et de leasing pour offrir une gamme de service plutôt qu’un produit. « Dès le départ, les clients ont manifesté un intérêt pour ce type de solutions. Elles évitent aux écoles et aux aéroclubs de devoir financer l’achat de l’avion et de gérer la revente. La location permet également d’adapter au mieux la capacité à la demande et par là-même de faire face à certains pics d’activité sans devoir investir dans de nouveaux appareils » explique Harold van der Straten. Le constructeur envisage aussi le développement d’une version IFR (Instrument Flight Rules) et une version utilitaire « Upset Prevention and Recovery Training » (UPRT).

 ⇓ À lire sur le même sujet ⇓

/// Sonaca 200 : un biplace alu pour l’instruction aussi « taillé » pour le voyage

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : AAF, M.Majal et French Painter



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *