La République du Ghana qui cherche à remettre sur pied une compagnie aérienne nationale  a signé une lettre d’intention (MoU) avec Boeing pour l’achat de trois 787-9 Dreamliner durant le salon aéronautique de Dubaï.

Cet accord, d’une valeur de 875,5 millions de dollars au prix catalogue de l’avionneur américain doit permettre au Ghana de retrouver un transporteur national après la liquidation de Ghana Airways en 2005.

 

Le futur transporteur basé à Accra, devrait dans un premier temps se concentrer sur des vols directs entre la capitale du pays et les grandes villes de l’Afrique de l’Ouest, avant de proposer dans un second temps des itinéraires vers l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Asie. Boeing reste volontaire et enthousiaste à l’idée de vendre de nouveaux Dreamliner sur le continent africain, où l’avionneur constate une hausse continue de la demande de transport aérien. « Nous sommes impatients de travailler avec le gouvernement sur une solution intégrée comprenant le 787-9 Dreamliner et les services aériens pour soutenir la nouvelle compagnie aérienne” explique le directeur des ventes et du marketing de Boeing. La compagnie aérienne Ethiopian Airlines a déjà annoncé son intention d’être partenaire du futur transporteur ghanéen, sachant que gouvernement du Ghana projette à long terme d’ouvrir le capital de la future compagnie aérienne aux investisseurs privés.

 

Le 787-9 fait partie d’une famille de trois appareils de 200 à 350 places. D’une longueur de 63 mètres (206 pieds), le 787-9 peut transporter 296 passagers dans une configuration typique à deux classes et parcourir jusqu’à 7 530 milles marins (13 950 kilomètres). L’avion qui mesure 6 mètres de plus que le 787-8 permet d’embarquer 48 passagers supplémentaires. Depuis son lancement, la famille 787 Dreamliner a remporté plus de 1450 commandes de plus de 80 clients sur six continents.

 

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : Boeing et Emirates



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *