Vendredi 17 janvier 2020, François Bonneau, Président de la Région Centre – Val de Loire, et Dominique Roullet, Président de l’aéroport Marcel Dassault, ont révélé les entreprises retenues dans le cadre de la consultation pour la construction d’un hangar géant de 8540 m² et de 38 mètres de haut et d’une nouvelle tour de contrôle de 42 mètres de haut à l’aéroport de Châteauroux, pierre angulaire d’un projet industriel autour de la maintenance des A380 et destiné à dynamiser la plateforme aéroportuaire de l’Indre, en région Centre-Val de Loire. La conclusion d’un projet en négociation depuis 2009.

A380 HiFly Malta / 9H-MIP en entrainement à Châteauroux

A380 HiFly Malta / 9H-MIP en entrainement à Châteauroux

 

Pour assurer son avenir et s’ouvrir de nouvelles perspectives de développement, l’aéroport Marcel Dassault compte bien capitaliser sur ses atouts, à savoir : une position stratégique et centrale entre les centres économiques européens, 40 hectares de foncier disponibles en connexion directe avec le tarmac, 24 hectares de parking-avions et bien entendu sa piste de 3,5 km de long x 45 m de large, l’une des plus grandes d’Europe pour un aéroport civil, capable d’accueillir sans restriction les plus gros porteurs (Boeing 747, Airbus A380 et Antonov 225).

« Nous devons maintenant écrire une nouvelle page de l’histoire de l’aéroport Marcel Dassault. » expliquent le président de l’aéroport et celui de la Région Centre – Val de Loire « nous avons constaté qu’en France, mais aussi en Europe et dans le monde, il y avait un réel manque de hangars de maintenance. Ces travaux de grande ampleur vont par ailleurs constituer un volume de travail important pour les entreprises, mais aussi des centaines d’heures de travail pour nos concitoyens ».

/// Un hangar hors norme et une nouvelle tour

Véritable cathédrale industrielle capable d’accueillir les plus gros avions du monde, le nouveau hangar de 8540m2 et 38m de haut sera mis à la disposition d’avionneurs, de compagnies aériennes ou d’industriels pour des activités de peinture, de maintenance, ou de conversion d’avions passagers en cargo sur tous les types d’appareils, dont l’A380. Il n’existe que 22 structures de cette taille dans le monde !

 

La préparation du chantier prendra environ 2 mois et la pose de la première pierre doit avoir lieu en mars 2020 pour une livraison au printemps 2021. La nouvelle tour de contrôle qui prendra bientôt place sur le tarmac culminera à 42 m de haut est financée par l’État français. Les travaux qui s’élèvent à 20 088 904 € (voiries réseaux divers : 1 710 345 € / hangar : 15 163 067 € / tour de contrôle : 3 215 492 €) sont ainsi répartis entre 14 entreprises : 11 de l’Indre, 2 de l’Indre et Loire et 1 du Rhône.

Pour aider les entreprises à trouver de la main d’œuvre qualifiée et permettre aux jeunes locaux de se former directement sur le territoire, la région Centre-Val de Loire a aussi engagée avec le rectorat le développement de formations spécifiques en aéronautique.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

visuels : Aéroport Marcel Dassault et L.Slowikowski 

Offres incroyables code promo 24HOURS


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *