L’Armée de l’air espagnole devient la troisième force aérienne européenne à opter pour le Pilatus PC-21, un choix également fait par la Suisse et la France qui utilisent déjà le turbopropulseur monomoteur dans la formation et l’entraînement de leurs futurs pilotes.

Pilatus PC21

Les 24 Pilatus PC-21 commandés par l’Espagne sont destinés à la modernisation des moyens de formation de l’Armée de l’Air espagnole et viendront remplacer les Casa C-101 utilisés depuis 1980. Le contrat signé jeudi 30 janvier entre Pilatus et la Dirección General de Armamento y Material (DGAM) s’élève à plus de 200 millions d’euros et comprend un système de formation intégré, des simulateurs développés et produits par Pilatus, des pièces détachées et un support logistique pour la flotte de PC-21.

Simulateur de PC-21 à Cognac

/// Optimiser les coûts et moderniser la formation

L’exploitation du PC-21 doit permettre à l’Espagne de rationaliser le coût, notamment en raison d’une consommation de carburant bien inférieure à celle des avions d’entraînement à réaction et à une maintenance réduite. Maniable et rapide, le PC-21 peut encaisser des facteurs de charge de -4Gz à +8Gz et dispose de sièges éjectables avec parachute intégré. Acteur de la modernisation du système de formation du personnel navigant, ce nouvel outil place les pilotes de chasse et navigateurs de demain dans un environnement représentatif d’un avion d’armes de dernière génération.

Le cockpit et l'avionique du PC-21

Niveau performance, le PC-21 est capable de franchir une distance maximale de 1 300 km qui correspond environ à un temps de vol en croisière de 2h20, peut voler jusqu’à une altitude de 25 000 ft, soit 7 620 m. (voir caractéristiques plus bas)

Depuis 2006, 235 exemplaires de PC-21 neufs assemblés en Suisse ont été vendus à des forces aériennes, dont Singapour, la Suisse, les Émirats arabes unis, la France, l’Australie et désormais l’Espagne. Rappelons que pour moderniser la formation de ses futurs pilotes de chasses, la France a commandé 17 exemplaires de PC-21 qui remplaceront ses TB-30 Epsilon et Alphajet.

 

/// Caractéristiques de l’appareil

  • Motorisation : 1 Turbopropulseur Pratt & Whitney Canada PT6A-68B
  • Puissance unitaire : 1 622 ch
  • Vitesse maximale : 685 km/h
  • Plafond : 11 600 m
  • Rayon d’action : 1 295 km
  • Envergure : 9,11 m
  • Longueur : 11,23 m
  • Hauteur : 4,05 m
  • Masse à vide : 2 270 kg
  • Masse maximale : 4 250 kg

—♦—

/// L’Airbus C295 réalise avec succès son test de ravitailleur

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

visuels : Pilatus et AAF

CYBERMONDAY2020


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *