La compagnie française Air France HOP! va faire ses adieux au turbopropulseur franco-italien ce vendredi. Air France avait confirmé en novembre 2019 la sortie de flotte d’ici 2020 de tous ses ATR au profit de jets Bombardier et Embraer.

 

Hérités de la compagnie aérienne régionale française Airlinair, qui a fusionné avec la compagnie aérienne HOP! en 2013, les turbopropulseurs dont le nombre en flotte a atteint à ce jour 24 exemplaires fin 2015, sont les premières victimes de la volonté affichée du président d’Air France KLM de rationaliser l’ensemble de la flotte du transporteur français, notamment pour des raisons liés à la maintenance des avions et la formation des PNT (Personnel Navigant Technique, c’est-à-dire les pilotes).

Cette volonté de réduction du nombre de cockpits se traduit dans les faits par le passage de quatre types avions à seulement deux pour son activité court-courrier qu’elle exploite au départ de deux bases et l’objectif que chaqu’une d’entre elle n’accueille plus à terme qu’un seul type d’appareil : les Embraer 170/190 à Paris-Orly et les CRJ-700/1000 à Lyon-Saint Exupéry.

 

 

Depuis la fin décembre la compagnie n’exploite plus que 2 exemplaires d’ATR72-600 de 72 places sur son réseau : F-HOPX qui a effectué son dernier vol le 27 janvier et F-HOPZ qui a réalisé son dernier vol sous la bannière Air France HOP dans la matinée entre Nantes et Orly [Lien pour revoir le vol sur FR24].

Les prochains avions amenés à quitter la flotte court-courrier Air France HOP, seront les Embraer ERJ-145. La compagnie en exploite actuellement 13 exemplaires.

—♦—

/// Toulouse-Blagnac et Air France testent en première mondiale un véhicule à bagages autonome

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// END

visuels : G.Février et JB.Rouer

Cyber monday


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *