Après les compagnies Lufthansa, British Airways et Air France c’est au tour de la low-cost easyJet de prendre des mesures d’économie et annonce ce vendredi l’annulation de vols vers le Nord de l’Italie du 13 au 31 mars.

Suite à l’augmentation de cas de COVID-19 dans le nord de l’Italie, la compagnie low-cost deuxième transporteur aérien en Italie derrière la compagnie nationale Alitalia, constate une chute des réservations et des taux de remplissage de ses avions depuis et vers nos bases du nord de l’Italie.

« Nous constatons également un ralentissement de la demande sur nos autres marchés européens. » explique-t-elle dans une déclaration à la presse. Par conséquent, elle a pris la décision d’annuler certains vols, en particulier ceux à destination et en provenance de l’Italie, tout en continuant de surveiller la situation et en adaptant le programme de vols pour répondre à la demande.

Dans le même temps et pour atténuer l’impact  économique du COVID-19 sur son bilan, easyjet annonce une série de mesures pour réduire ses coûts avec le gel des recrutements, promotions et augmentations de salaire sur l’ensemble du réseau, le report des projets non critiques et des dépenses d’investissement, la prise de congés sans solde, l’interruption des formations non obligatoires mais aussi la réduction des dépenses discrétionnaires, la renégociation de contrats avec des prestataires et la réallocation des avions sur le réseau pour l’été 2020.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

visuel : G.Février



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *