L’avionneur japonais basé à Nagoya (Japon) Mitsubishi Aircraft Corporation, a annoncé la conduite avec succès le vol inaugural du véhicule d’essais numéro 10 (FTV10), premier exemplaire de son Mitsubishi SpaceJet M90 en configuration de base finale certifiable.

L’appareil a décollé de l’aéroport de Nagoya pour effectuer des tests de performance de base en conditions d’exploitation normales durant deux heures de vol au-dessus de l’océan Pacifique.

 

Après ce premier vol du FTV10, Mitsubishi Aircraft Corporation se dit prêt à entrer dans la phase finale des essais en vol pour la certification du SpaceJet M90, qui sera le premier avion commercial fabriqué au Japon. Au cours des prochaines semaines, Mitsubishi Aircraft prévoit de poursuivre les essais en vol sur le FTV10 à Nagoya, avant de préparer le vol ferry vers son centre d’essais en vol de Moses Lake (MFC) où le reste de la flotte d’essai du Mitsubishi SpaceJet M90 l’attend pour la phase finale de la certification de type test en vol.

Le SpaceJet M90 pourra accueillir jusqu’à 92 passagers et bénéficiera d’une motorisation PW1217G de Pratt & Whitney, variante du PW1000G qui équipe aussi les Airbus A220 (ex-Bombardier CSeries), Embraer 175, 190 et 195-E2.

Le carnet de commande de Mitsubishi totaliserait autour de 243 exemplaires de M90, notamment de la part des deux principales compagnie aérienne japonais, Japan Airlines 32 exemplaires (plus 42 M70), ANA 15 (plus 7 M70 et 10 options) mais aussi par des transporteurs américains dont SkyWest Airlines (100 exemplaires) ou encore  Eastern Air Lines 20 appareils plus 20 options.

Initialement prévu en 2013, la première livraison de M90 devrait maintenant intervenir dans le meilleurs des cas fin 2021.

—♦—

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles

AAF /// END

visuels : Mitsubishi



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *