Lourdement impactées financièrement par la crise du coronavirus, les compagnies aériennes du monde entier recherchent des liquidités pour traverser la crise et redémarrer leurs activités dans les meilleures conditions possibles au cours des prochains mois mais sont contraintes de revoir leur plan d’investissement, en particulier concernant l’extension ou le renouvellement des flottes. Les clients d’Avalon n’échappent pas à ces turbulences économiques qui se répercutent sur les commandes auprès des constructeurs.

La société de leasing d’avions Avolon, basée en Irlande, a annoncé vendredi 4 avril dernier l’annulation d’une commande de 75 exemplaires de Boeing 737 MAX datant de 2017 évaluée à 11 milliards de dollars avec des options pour 20 appareils supplémentaires, qui devaient normalement lui être livrés d’ici 2023. La livraison de 16 autres exemplaires est repoussée et débutera à partir de 2024.

Avalon a également fait savoir qu’elle annulait la commande de quatre Airbus A330neo attendus pour 2021 et repoussait à 2027 la livraison de 9 exemplaires d’A320neo attendus entre 2020 et 2021.

Airbus A320neo Avolon

Ce type d’annonce pourrait se multiplier dans les prochaines semaines et les constructeurs envisagent déjà de réduire les cadences de production pour s’adapter aux nouvelles conditions du marché.

La semaine dernière, le fondateur et président exécutif de la compagnie low cost britannique easyJet a demandé expressément à son conseil d’administration l’ouverture immédiate de discussions avec Airbus pour l’annulation d’une commande de 107 appareils monocouloirs aujourd’hui jugés inutiles. Cette commande est évaluée à 4,5 milliards de livres, soit environ 5 milliards d’euros.

—♦—

/// Easyjet : flotte immobilisée et possible annulation d’une commande de 107 Airbus

/// DERNIERS ARTICLES

⇒ CHARGER PLUS D'ARTICLES

AAF /// ENDvisuels : Boeing et Airbus



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *