Le premier prototype de drone de combat Loyal Wingman développé par Boeing Australia, la branche australienne de l’avionneur américain, en collaboration avec le gouvernement australien vient de faire sa première sortie en vue en Australie. 

Base du futur système de combat Airpower Teaming System (ATS) que Boeing développe actuellement pour le marché mondial de la défense, ce prototype doit débuter prochainement ses essais au sol avant un premier vol attendu initialement en 2020. Ces aéronefs nouvelle génération sont conçus pour voler aux côtés de plates-formes existantes et utiliser l’intelligence artificielle pour mener des missions de collaboration dans un dispositif mixte de chasseurs et de drones.

 

 

Le Loyal Wingman est un très gros drone de 11,7 mètres de long (38 feet), dont le design rappelle ceux des F35 et F22, qui pourra d’après les données publiées par Boeing couvrir une distance franchissable supérieure à 3700 Km (2 000 NM) et sera utilisé en complément des F18E australiens, notamment pour des missions de reconnaissance, de surveillance, de renseignement et de guerre électronique.

Trois prototypes doivent être assemblés pour les besoins du programme Loyal Wingman en Australie et participer aux différentes étapes en vue de la certification, dont la prochaine sera les essais au sol, suivi d’un premier taxi et d’un premier vol plus tard cette année.



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *