La compagnie aérienne lowcost Norwegian Air, toujours en pleine restructuration financière, a selon les informations de nos confrères de l’agence Reuters proposé ce jeudi un ensemble de mesures de conversion de dettes, de cession d’avions et de vente de nouvelles actions.

Une opération qui devrait lui permettre de lever jusqu’à 376 millions d’euros (4 milliards de couronnes norvégiennes) pour renflouer sa trésorerie et poursuivre son activité en 2021.

Au pied du mur, le transporteur basé à Oslo qui a récemment demandé la protection de la loi sur les faillites auprès d’un tribunal irlandais pour sa filiale Norwegian Air International, s’est déjà vu refusé début novembre une aide supplémentaire de plusieurs dizaines de millions d’Euros refusée par la Norvège, a déjà contraint le mois dernier de placer deux de ses filiales irlandaises en faillite : Norwegian Air International Limited (27 B737, dont 2 MAX 8), qui opère les vols dans de nombreux pays européens, et Arctic Aviation Assets sa filiale de gestion d’actifs pour la location d’avions.

 

Déjà fragile, l’activité de vols transatlantiques du groupe est à l’arrêt complet depuis le début de la pandémie de Covid. Aujourd’hui seulement 6 avions de la flotte sont encore actifs sur un total de 140, dont 35 Boeing 787.

Vol à 25€

Le mois dernier, suite au refus d’aide gouvernementale, le PDG de la lowcost avait déclaré que la compagnie aérienne pourrait être contrainte de cesser ses opérations au 1er trimestre 2021 faute de nouveau financement.

Separateur fin article

visuels : G.Février et JB.Rouer

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *