Il y a quelques mois, vous avez réservé un vol pour vos prochaines vacances, mais le jour de votre départ vous vous êtes vu refuser l’accès à bord pour cause de surbooking ? Ce genre de choses arrive fréquemment, cependant beaucoup de personnes ignorent qu’elles peuvent être indemnisées. Si vous êtes dans cette situation, alors sachez que rien n’est perdu.

/// Qu’est-ce que le surbooking d’avion ?

Le surbooking ou surréservation est une technique commerciale des compagnies aériennes qui consiste à vendre un nombre de places supérieur à la quantité disponible à bord de l’avion pour pallier aux annulations de dernières minutes et avoir ainsi un meilleur taux de remplissage de l’appareil.
 
En cas de surbooking d’avion, la compagnie aérienne se doit de modifier le billet des clients lésés en leur proposant un acheminement sur d’autres vols pour la même destination.
 
Le passager qui s’est vu refuser l’accès à bord du vol subit cette situation et se retrouve souvent dans une situation délicate bien qu’il se soit présenté à l’embarquement à l’heure et avec des documents à jour. Alors, comment faire pour être indemnisé ? Le surbooking d’avion et le refus d’embarquement sont-elle des raisons valables pour obtenir un remboursement ?

 /// Comment se faire rembourser ?

Pour pouvoir aider les passagers victimes de cette situation, de nombreuses entreprises se sont spécialisées dans l’indemnisation. C’est le cas de Flightright, dont la politique est : vol annulé indemnisation garantie ! Leur principal objectif est de mettre à disposition des voyageurs leur expertise sur les droits des passagers aériens en leur offrant un service de réclamation efficace. Vous les mandatez pour qu’ils fassent les démarches à votre place, sans avoir à passer directement par les compagnies qui pourraient trouver des excuses pour éviter de vous rembourser.
 
Qu’en est-il de l’indemnisation ? En cas de surbooking, la compagnie aérienne doit obligatoirement vous proposer un autre vol et prendre en charge toutes vos dépenses : boissons, restauration et surtout hébergement.
 
Vous avez toujours la possibilité de refuser d’être placé sur un autre vol. Dans ce cas, vous pouvez faire une demande de remboursement. Si elle est acceptée, la compagnie aérienne devra vous indemniser sous quelques jours. Sachez que vous avez la possibilité de faire une réclamation même pour des vols datant de 5 ans !
 
Les indemnisations de vols pour surbooking dépendent de la distance du vol :
–   Pour un vol inférieur à 1500 km, la compensation est de 250€,
–   Pour un vol compris entre 1500 km et 3500 km, l’indemnisation s’élève à 400€,
–   Pour un vol de plus de 3500 km, alors l’indemnité est de 600€.
 
Le remboursement se fera soit par bon d’achat ou directement sur votre compte en banque. Cela dépend des compagnies aériennes.

À présent, si vous avez été victime de surbooking, vous avez toutes les cartes en main. Ne perdez pas de temps et rendez-vous sur Flightright pour être assuré d’être correctement remboursé !

Separateur fin article

visuels : PB /// Article sponsorisé

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *