Pour répondre au mieux aux demandes des secteurs touristique, événementiel et culturel fortement impactés par la crise sanitaire, visit.brussels, le bureau chargé de la promotion touristique de la capitale belge a présenté un plan de relance pour 2021.

Ce plan à plusieurs facettes, soutenu par le gouvernement, est le fruit des speed datings organisés avec près de 200 partenaires qui ont permis l’émergence de 189 idées inspirantes pour relancer la machine touristique de la région et sera accompagné d’un budget de 7,6 millions d’euros.

« Les secteurs liés au tourisme sont parmi ceux les plus impactés par la crise que nous traversons. Le Gouvernement bruxellois les a soutenus via différentes mesures économiques ces derniers mois. Grâce aux efforts des citoyens et à la campagne de vaccination qui avance, de prochaines étapes plus réjouissantes sont désormais envisageables. Parmi celles-ci, la relance, avec l’été qui approche, est importante. Ce plan permettra non seulement de rendre Bruxelles plus attractive et divertissante pour les Bruxelloises et Bruxellois et pour tous ses visiteurs mais aussi de soutenir les secteurs de l’Horeca, de la culture et de l’événementiel, qui en ont tant besoin. » explique Rudi Vervoort, Ministre Président de la Région de Bruxelles-Capitale.

Bruxelles / Brussels

Six axes stratégiques

Les actions proposées dans le plan de relance s’articulent autour de 6 axes stratégiques.

Le premier axe vise à attirer à Bruxelles les visiteurs locaux et belges ainsi que ceux des régions voisines via différentes actions de communication pour un budget de près de 1,75 million d’euros. Dans ce cadre, plusieurs campagnes de communication seront lancées : une campagne pour positionner Bruxelles comme hub européen des réunions hybrides, une autre afin de relancer la destination et de faire revenir les visiteurs à Bruxelles et enfin une campagne visant à informer sur le Brussels Health Safety Label et à promouvoir les partenaires labellisés. Une nouvelle campagne sera également organisée avec des influenceurs belges et étrangers pour promouvoir des lieux et des événements culturels à Bruxelles. Des espaces publicitaires seront aussi mis à disposition des partenaires via un appel à projet.

Le deuxième axe stratégique stimulera l’offre pour optimiser l’expérience des populations locales et des visiteurs, via la promotion d’événements open air dans l’espace public durant l’été, la promotion de la gastronomie bruxelloise ainsi que celle de l’art et de la culture dans l’espace public. Cette mesure phare sera accompagnée par la mise en place de 100 000 « chèquescadeaux » d’une valeur de 40 euros à destination des touristes internationaux et belges pour stimuler la fréquentation touristique. Ces chèques numériques peuvent être utilisés chez certains partenaires touristiques et culturels : attractions touristiques, musées, hébergements officiellement reconnus, associations de visites guidées ou encore pour les événements qui se déroulent sur le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale. Un coup de pouce global pour la destination d’une valeur de 4 millions d’euros.

Un troisième axe apportera un soutien financier à la relance du secteur via deux fonds qui seront lancés : un fonds de soutien financier pour le développement d’une offre touristique durable et inclusive ainsi qu’un fonds de soutien à l’investissement dans les solutions numériques pour un total de 1 million d’euros.

Le quatrième et le cinquième axe sont l’encouragement d’une transformation numérique accélérée du secteur et l’évolution vers une destination durable exemplaire. Le dernier axe a pour vocation d’aider tous les partenaires à actualiser leurs connaissances et leurs compétences via des formations mises en place par visit.brussels et le partage d’un maximum d’informations pertinentes avec les partenaires.

Le plan de relance 2021 pour le tourisme et la promotion culturelle de la région présenté par visit.brussels va bénéficier d’un budget total de 7,6 millions d’euros, dont 1,6 millions d’euros seront des sommes existantes dans le budget de visit.brussels et 6 millions pour accompagner les demandes de ressources supplémentaires.

Separateur fin article

/// Brussels Airlines : 43 nouvelles destinations pour les vacances

visuels : PB

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *