Le groupe français Parrot, spécialiste des drones et objets connectés a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 12,4 M€ au 1er trimestre 2021, un chiffre en légère progression en comparaison au même trimestre en 2020 : +0,4%.

Fin janvier, Parrot a cédé Micasense, sa filiale américaine spécialisée dans les capteurs pour l’agriculture de précision, et son recentrage sur les drones professionnels porte ses fruits avec un chiffre d’affaires de 11,4 M€ pour cette activité en croissance de 9,4 % par rapport au 1er trimestre 2020.

Parrot Drone

Sur la période, la dynamique commerciale est marquée par une hausse de 50,5 % du chiffre d’affaires des micro-drones (+56,9 % à taux de change courant), à 4,8 M€, est portée par la forte croissance des ventes de micro-drones professionnels de la gamme ANAFI, et en particulier ANAFI USA. Notons que la première commande du contrat cadre signé avec la DGA pour la fourniture de 150 systèmes de micro-drones ANAFI USA pour les trois armées française (Air, Mer et Terre) et qui seront livrés au début du 2ème semestre de cette année, n’est pas comptabilisée dans les chiffres du 1T21.

« La dynamique commerciale auprès des clients professionnels et des gouvernements compense largement la diminution volontaire des ventes de produits grands publics.» explique Parrot dans son communiqué.

Le recul de 8,8 % (-2,1 % à taux de change constant) du chiffre d’affaire de l’activité logiciels d’analyses de données (de 5,6 M€) reflète une moindre utilisation des logiciels du groupe, freinée par les conditions météorologiques limitant les vols de drones cet hiver, suivi d’une très bonne reprise en mars et avril qui reflète la montée en puissance des solutions métiers lancées fin 2019 et la croissance continue du nombre d’utilisateurs.

Le chiffre d’affaires de l’activité Drones à voilure fixe (senseFly) est en recul de 36,0 % à 2,2 M€ au 1er trimestre. Depuis le début de l’année, senseFly s’est focalisé sur le déploiement commercial et marketing de sa nouvelle gamme, notamment auprès de nouveaux distributeurs spécialisés dans le secteur de la défense et de la sécurité et enregistre les premières ventes d’un modèle spécialement destiné à ce marché.

Separateur fin article

/// La France commande 22 drones électriques pour la Marine Nationale

visuels : Parrot

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *