Suite à la procédure de consultation obligatoire avec les partenaires sociaux, la nouvelle vague de réduction des effectifs chez SWISS représentera 550 licenciements collectifs pour motif économique ou modifications du contrat de travail.


Compte tenu des effets structurels de la crise du coronavirus et d’une baisse durable, à moyen terme, de 20 % de la demande, SWISS aura supprimé près de 1 700 postes équivalents temps plein (ETP) d’ici à 2021, dont deux tiers par des mesures volontaires et des départs naturels et la flotte sera réduite de 15 %.

Ce redimensionnement et cette transformation qui s’étalera sur trois années devraient permettre d’économiser environ 500 millions de francs dans le cadre du programme stratégique reach.

Moins de licenciements après la consultation

Dans le cadre du processus de consultation légalement imposé, les partenaires sociaux, les employés et leurs représentants ont eu la possibilité de soumettre des propositions qui ont permis à SWISS de réduire le nombre de licenciements d’environ un tiers, passant de 780 à 550. Ce chiffre comprend également 58 salariés qui acceptent une modification de leur contrat sous la forme d’une réduction du nombre d’heures travaillées ou d’un changement de fonction leur permettant néanmoins de conserver leur emploi.

La compagnie aérienne helvétique va procéder au licenciement de 492 employés en Suisse et à l’étranger : 334 personnels de cabine, 101 personnels au sol et 57 personnels techniques. Côté cockpit, il n’y aura pas de licenciement mais, en accord avec l’association professionnelle Aeropers, la problématique des sureffectifs sera notamment résolue par une réduction prescrite de la charge de travail de tous les pilotes sous réserve de l’acceptation de cette proposition par les pilotes membres d’Aeropers.

Réduction de la flotte de 15 % confirmée

La flotte, composée de plus de 90 avions appartenant à SWISS ou exploités par Helvetic Airways pour le compte de SWISS sous forme d’affrètement avec équipage (wetlease), sera adaptée à la baisse de la demande et réduite comme prévu de 15 % par rapport à 2019. Il n’a pas encore été décidé quels sont les cinq appareils de la famille Airbus qui seront progressivement retirés de la flotte long-courrier (A330 ou A340), ni quels sont les dix appareils qui ne seront plus utilisés sur les lignes court-courriers. En ce qui concerne la flotte court et moyen-courrier, le nombre d’avions exploités par Helvetic sera plus fortement réduit.

SWISS A3450-300 [HB-JMA] Frauenfeld

SWISS A3450-300 [HB-JMA] Frauenfeld

Le transporteur aérien suisse envisage également d’adapter son réseau de lignes, de réduire la fréquence de certains vols et de retarder la reprise de destinations long-courriers.

Separateur fin article

/// Suisse : 85 destinations disponibles avec SWISS depuis Zurich et 40 à Genève

visuels : O.Holzbauer sous (CC BY-SA 2.0) et T.Gudat

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *