La compagnie aérienne de Hong-Kong Cathay Pacific serait en train de travailler avec l’avionneur européen sur le projet «Connect» qui permettrait de n’avoir qu’un seul pilote présent en vol dans le cockpit de ses A350 durant la phase de croisière à haute altitude. Ce projet, qui devrait être lancé en 2025, permettrait à Cathay et aux autres opérateurs aériens potentiellement intéressés d’économiser sur les coûts de l’équipage des opérations long-courriers.

Selon des informations des sources industrielles publiées par l’agence Reuters ce jeudi, Cathay Pacific souhaiterait exploiter dans les prochaines années des vols long-courriers avec un «équipage réduit» qui permettrait de ne conserver qu’un seul pilote dans le cockpit la majorité du temps de vol. Pour l’instant «aucune décision n’a été prise» sur un éventuel déploiement a précisé la compagnie à Reuters.

Si un tel scénario est aujourd’hui interdit par la réglementation aérienne internationale qui réclame au moins deux personnes dans le cockpit, le but du projet Connect est de faire certifier un système et des procédures qui autoriseraient les compagnies aériennes à exploiter des vols longs-courrier avec seulement deux pilotes dans l’avion au lieu des trois ou quatre actuellement nécessaires à la conduite du vol et de dégager au passage d’importantes économies sans négliger les aspects sécuritaires.

L’Airbus A350 est le principal appareil long-courrier de la flotte Cathay Pacific qui en compte aujourd’hui 41 exemplaires : 28 en opération (14 -900 et 14 -1000) et 13 A350-900 en stockage.

 

De nombreux obstacles à surmonter

Des tests pourraient débuter dès 2022 mais la date de lancement en 2025 pour un lancement opérationnel parait un peu ambitieuse, a précisé à Reuters un porte-parole de l’EASA (l’Agence de sécurité aérienne de l’Union européenne).

Pour se faire, de nombreux obstacles réglementaires et techniques devront être surmontés par Airbus qui multiplie ses dernières années les évolutions du logiciel de bord des A350 pour en faire un avion de plus en plus connecté et autonome.

Le cockpit de l'A330-900 TAP Air Portugal CS-TUB

On citera notamment la capacité de l’avion à effectuer une descente automatique vers un niveau de vol de basse altitude en cas de dépressurisation de la cabine durant la phase de croisière ou encore les tests du projet ATTOL menés avec succès par les équipes d’essais d’Airbus courant 2020 pour des atterrissages (roulages et décollages) entièrement automatiques possibles grâce à l’usage de caméras et de puissants algorithmes qui analysent en temps réel la position de l’avion par rapport à la piste pour ajuster les paramètres de vol jusqu’à l’arrêt de l’appareil sur la piste en toute sécurité.

L’autorisation réglementaire d’un seul pilote aux commandes en phase de croisière ne pourrait par ailleurs s’envisager qu’avec la mise en place de systèmes automatisés assurant la surveillance en temps réelle des signes vitaux et de l’éveil du seul présent dans le cockpit, de manière à avertir sans délais le pilote au repos en cas de besoin. Jusqu’à présent la majorité des syndicats de pilotes se sont opposés à la présence de caméras dans les cockpits.

Le cockpit de l'A330-900 TAP Air Portugal CS-TUB

Il faudra aussi considérer un scénario dégradé dans lequel l’un des deux pilotes serait en incapacité de poursuivre la conduite de l’appareil pour le reste du vol qui reposerait alors uniquement sur les épaules et les capacités d’un seul pilote, qui nécessiterait alors grandement l’aide des systèmes automatiques embarqués.

Pour autant, selon une source proche de la compagnie aérienne allemande Lufthansa, qui a également travaillé sur le programme de pilote unique sans pour autant envisager à ce jour de l’utiliser, a par ailleurs déclaré à Reuters que les dirigeants du transporteur avaient été informés en 2020 que le programme ne pouvait pas répondre aux normes de sécurité.

Separateur fin article

/// Airbus termine les essais ATTOL de roulage, décollage et atterrissage autonome

/// Cathay Pacific : perte de 2,79 M$ en 2020, livraisons vaccins et A321neo pour l’été

visuels : Matdu20eme et ACTU AERO

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *