La toute jeune compagnie aérienne ultra-low cost de la République Dominicaine basée à Saint-Domingue, a annoncé hier la signature d’un contrat d’achat de 20 Boeing 737 MAX (737-8-200 selon la nouvelle dénomination interne de Boeing).

DERNIEREMINUTE

Une commande finalisée en janvier et qui est actuellement attribuée à un client non identifié dans le carnet de commandes de l’avionneur américain.

Le contrat d’achat ferme est assorti d’options d’achat pour 15 MAX supplémentaires qui, avec les contrats de location existants, pourraient porter sa flotte à 40 737 MAX.

Le transporteur de Saint-Domingue dispose pour l’instant d’un seul exemplaire de 737 MAX 8 reçu le 3 mars dernier, sur les 5 appareils pris en location auprès de Griffin Global Asset Management. L’avion immatriculé HI1026 [MSN 60195 / LN 8034] est équipé de 189 sièges Éco en cabine.

Arajet compte capitaliser sur la position géographique de la République Dominicaine, au coeur des Caraïbes entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, pour desservir efficacement un grand nombre de marchés traditionnels et d’autres aujourd’hui mal desservis aux États-Unis mais aussi au Brésil, en Colombie et au-delà, a indiqué la direction de la compagnie ce lundi durant la cérémonie de lancement.

Arajet doit débuter ses vols commerciaux au départ de Saint-Domingue au printemps 2022.

Separateur fin article

/// 25 Boeing 737 MAX pour Malaysia Airlines à partir de 2024

/// Corsair renforce ses fréquences entre Paris – Punta Cana

visuels : Boeing et Arajet

/// DERNIERS ARTICLES

Charger plus d'articles



 
[ Voyages ✈︎ ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *