Thales, a annoncé aujourd’hui un bond de ses prises de commandes sur les neuf premiers mois de l’année et de son chiffre d’affaires au 30 septembre 2015. Cette évolution, conforme aux attentes et objectifs du Groupe confirme un retour à la croissance. 

A cette occasion, Patrice Caine, président-directeur général, a déclaré : « Sur les neuf premiers mois de l’année, Thales affiche une très bonne performance commerciale. La forte progression des prises de commandes, notamment en défense et en transport terrestre, conforte le retour à la croissance du Groupe. Cette évolution positive nous permet de confirmer l’ensemble de nos objectifs ».

©Thales

/// Chiffres clés

  • Prises de commandes : 10,31 Md€ (+37%), en croissance de 42% dans les marchés émergents
  • Chiffre d’affaires en hausse de 9%, à 9,13 Md€
  • Objectifs annuels confirmés

/// Prises de commandes

Les nouvelles commandes entrées en carnet au cours des neuf premiers mois de 2015 ont atteint 10 312 M€, en hausse de 37% par rapport aux neuf premiers mois de 2014 (+32% à périmètre et taux de change constants1). Au 30 septembre 2015, le carnet de commandes consolidé se monte à 28 567 M€, soit plus de deux années de chiffre d’affaires. Le ratio de book-to-bill s’élève à 1,13 sur les 9 premiers mois de l’exercice, contre 0,90 sur la même période de l’an dernier.

Neuf grandes commandes d’un montant unitaire supérieur à 100 M€ ont été enregistrées au cours de ces neuf premiers mois :

  • Trois contrats relatifs à des programmes spatiaux : Ceres, système satellitaire de renseignement militaire en France, Euclid, satellite scientifique pour l’Agence spatiale européenne et Cosmo- Skymed 2ème génération, système satellitaire d’observation dirigé par l’Agence spatiale italienne
  • Trois contrats de supervision et signalisation ferroviaire urbaine pour les réseaux de métros de Doha (Qatar), de Hong Kong et de Londres, ce dernier contrat portant sur un montant de 1 Md€
  • Un contrat de systèmes et d’équipements dans le cadre de la commande de 24 avions de combat Rafale par le gouvernement égyptien
  • Un contrat de sécurisation des aéroports de Mascate et Salalah à Oman
  • Un contrat de systèmes optroniques terrestres dans le cadre du programme Scout SV au Royaume-Uni

Les commandes de montant unitaire inférieur à 10 M€ sont en croissance de 11% et représentent un peu plus de 40% des prises de commandes en valeur.

Grâce notamment au contrat Rafale en Egypte, les prises de commandes dans les marchés émergents croissent de 42% par rapport aux neuf premiers mois de 2014 et atteignent 3 214 M€, soit 31% des prises de commandes totales.

Les prises de commandes du secteur Aérospatial sont presque inchangées, à 3 151 M€, contre 3 155 M€ sur les neuf premiers mois de 2014. Les prises de commandes des activités d’avionique civile, tant en avionique de bord que, plus encore, en multimédia de cabine (IFEC), poursuivent leur dynamique favorable, confortée de surcroît par l’intégration de Live TV et par un effet change favorable. En revanche, les activités Espace présentent des prises de commandes en repli par rapport au niveau élevé de fin septembre 2014, en dépit des grandes commandes mentionnées plus haut.

Dans le secteur du Transport, les prises de commandes atteignent un niveau exceptionnel, trois fois supérieur à celui de fin septembre 2014, à 2486M€ contre 825M€, grâce en particulier au très important contrat remporté auprès du métro de Londres pour la rénovation de la signalisation de quatre lignes majeures de son réseau, ainsi qu’aux contrats pour les métros de Doha (Qatar) et de Hong-Kong.

Les prises de commandes dans le secteur Défense & Sécurité affichent également une forte augmentation, à 4642M€, contre 3526 M€ au 30 septembre 2014 (+32%). Cette hausse, portée notamment par la grande commande des 24 Rafale pour l’Egypte, est particulièrement marquée dans les activités de Systèmes de Mission de Défense. Les prises de commandes des Systèmes d’Information et de Communication Sécurisés sont également en progression grâce à la sécurité civile (sécurité des aéroports omanais, notamment) et à la cybersécurité. Enfin, les activités de Systèmes Terrestres et Aériens enregistrent une hausse de leurs prises de commandes, en particulier en optronique.

En 2015, après une progression de près de 20% en deux ans, les prises de commandes devraient encore connaître une hausse, au-delà des niveaux déjà élevés atteints en 2014, avec une nouvelle croissance des prises de commandes attendue dans les marchés émergents.

///

Visuel : Thales Paris-Saclay par Cinerama14 – CC BY-SA 4.0 / ©Thales

Laisser un commentaire