La compagnie nationale canadienne Air Canada réalise un belle progression pour le mois de décembre 2015 avec un coefficient d’occupation réseau de 81,6%, contre 82,6% en décembre 2014, soit une légère baisse de 1,0 point de pourcentage.

Air Canada Airbus A319-100 C-GBIA par BriYYZ sous (CC BY-SA 2.0) https://www.flickr.com/photos/bribri/23667086809/

Toujours pour le mois de décembre 2015, le trafic consolidé d’Air Canada a augmenté de 6% par rapport à décembre 2014, avec une hausse de la capacité globale de l’ordre de 7,3% à l’échelle du réseau.

Pour l’exercice 2015, le coefficient d’occupation réseau est de 83,5%, un résultat record dans l’histoire d’Air Canada, contre 83,4% en 2014, soit une hausse de 0,1 point de pourcentage. Pour l’année 2015, le trafic consolidé d’Air Canada a augmenté de 9,6% par rapport à l’année 2014, avec une hausse de la capacité globale de l’ordre de 9,4% à l’échelle du réseau. Ces résultats de trafic inclus la filiale Air Canada rouge et les transporteurs régionaux auprès desquels Air Canada achète de la capacité.

En décembre 2015, le trafic transatlantique a enregistré une hausse de 12,8% par rapport à la même période de l’an dernier, avec une hausse de capacité de 18%. Le trafic transfrontalier Canada-USA est en hausse de 6,7%, avec une capacité en hausse de 9,1%. Le trafic domestique canadien, quant à lui, est en hausse de 1,8% en comparaison avec décembre 2014, avec une capacité en hausse de 4,1%.

Pour Calin Rovinescu, Président et Chef de la Direction d’Air Canada : « Je suis heureux d’annoncer le coefficient d’occupation le plus élevé de notre histoire pour l’exercice 2015. En décembre, nous avons enregistré une hausse du trafic dans tous les marchés que nous desservons et, à deux reprises, établi un nouveau record quant au nombre de passagers transportés. »

Air Canada a en effet, accueilli plus de 134 000 passagers le 30 décembre et plus de 131 000 le 18 décembre 2015, un record dans l’histoire de la compagnie.

///

Visuel : Air Canada Airbus A319-100 C-GBIA  par BriYYZ sous (CC BY-SA 2.0)

Laisser un commentaire