Ce premier lancement de l’année, le 56ème opéré par Arianespace pour Intelsat, a eu lieu le 27 janvier à 20h20 (heure de Kourou) depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG) 70ème succès d’affilée d’Ariane 5, il ouvre une année opérationnelle ambitieuse pour Arianespace qui a pour objectif de lancer jusqu’à 8 Ariane 5 en 2016.

Intelsat 29e est le premier satellite de la nouvelle génération « Epic » de satellites haut débit d’Intelsat. Il sera dédié aux besoins des opérateurs de télécommunications et des entreprises en connectivité à large bande de très haute qualité, pour les communications fixes et mobiles à très haut débit,sur le continent nord-américain et l’Amérique latine. La charge utile comprend également un large faisceau en bande Ku pour desservir les routes aériennes et maritimes les plus fréquentées de l’océan Atlantique et de la région des Caraïbes. Enfin un large faisceau en bande C permettra des services de diffusion de contenus multimédias sur l’ensemble du continent sud-américain. Le satellite Intelsat 29e fournira un débit de 25 gigabits par seconde.

/// 13 années sans échec pour Ariane 5

Cette mission, la 84ème pour Ariane 5, ouvre une année opérationnelle ambitieuse pour Arianespace dont l’objectif est de réaliser 11 lancements incluant jusqu’à 8 missions d’Ariane 5 au cour de l’année 2016. Avec ce nouveau lancement réussi, Ariane 5 enregistre son 70ème succès d’affilée et affiche une performance remarquable de 13 années sans échec.

En treize ans le lanceur aura transporté 139 satellites et mis en orbite une masse totale de 590 tonnes en 57 lancements doubles et 13 lancements simples. Le groupe Arianespace espère lancer jusqu’à 8 Ariane 5 en 2016.

///

Visuel :  Ariane 5 / ATV-4 « Albert Einstein » par  by DLR German Aerospace Center sous (CC BY 2.0)

Laisser un commentaire