La Chambre Franco-Suisse pour le Commerce et l’Industrie récompense l’ONERA et le CSEM par le prix Innovation pour l’excellence des résultats techniques dans le développement d’une peinture sensible à la pression pour des analyses aérodynamiques en soufflerie transsonique.

Vendredi 12 février, l’ONERA (Office national d’études et de recherches aérospatiales) et le CSEM (Centre suisse d’électronique et de microtechnique) se sont vus décerner l’un des trophées de la CCIFS pour le développement d’une peinture sensible à la pression utilisée pour des analyses de fluctuations aérodynamiques sur des maquettes en soufflerie transsonique. Les facteurs clés de la réussite de cette collaboration, récompensée par le prix Innovation, ont été l’excellence des chercheurs, la grande complémentarité scientifique et technique entre les deux organismes, ainsi que le succès de la rencontre entre les technologies aéronautiques ou spatiales et les nanotechnologies.

Modélisation des pressions exercées sur la surface d’un aéronef en vol- ONERA

Modélisation des pressions exercées sur la surface d’un aéronef en vol

Premier acteur de la recherche aéronautique et spatiale française, l’ONERA met en œuvre un parc de souffleries de niveau mondial permettant de répondre aux besoins des industriels de l’aéronautique et de l’aérospatiale. L’ONERA a ainsi développé des peintures sensibles à la pression (PSP) permettant de mesurer la distribution de pression à la surface des maquettes testées en soufflerie. La peinture sensible à la pression repose sur le principe de la luminescence d’un colorant dont l’émission dépend principalement de la pression de l’air.

Si la mesure de la pression moyenne par PSP est maîtrisée par l’ONERA depuis de nombreuses années, son extension au domaine dynamique pose de nombreux défis. Or, les industriels attachent une importance grandissante à la compréhension et au contrôle des instabilités d’écoulement sur les voilures pour améliorer la sûreté et les performances de vol des aéronefs.

L’objectif de la collaboration CSEM – ONERA est de développer une nouvelle peintures sensibles à la pression à court temps de réponse permettant la mesure des fluctuations de pression dans les conditions contraignantes des souffleries transsonique industrielles. L’expertise du CSEM en nano-capteurs de gaz et son expérience de collaboration avec l’industrie ont motivé le choix de ce partenaire par l’ONERA. La structure nano-poreuse de cette nouvelle peinture génère une grande surface d’échange avec l’air, contribuant ainsi à atteindre les performances recherchées.

Les résultats obtenus placent cette technologie à un très bon niveau face à ses concurrents et constitue une nouvelle métrologie déterminante dans l’offre de l’ONERA. La nouvelle peinture développée avec le CSEM a d’ores et déjà été utilisée par l’ONERA dans le cadre d’un contrat industriel.

Outre les domaines de l’aéronautique ou du spatial, les champs d’application de cette technologie PSP pourraient s’étendre à d’autres domaine.

///

Visuel : ONERA

Laisser un commentaire