Barfield, distributeur mondial d’équipements de test Ground Support Test Equipment et membre du réseau d’Air France Industries KLM Engineering & Maintenance, commercialisera le scanner 3D de la société québécoise Creaform.

Creaform conçoit, fabrique et met en marché des technologies de mesure 3D portables destinées à une large gamme de secteur industriel et notamment l’aérospatiale et l’automobile. L’entreprise propose des solutions novatrices, de numérisation 3D, rétro-ingénierie, contrôle qualité, contrôle non destructif, développement de produit et la simulation numérique (FEA/CFD). Le siège social de Creaform et ses activités de production sont situés à Lévis, au Québec mais l’entreprise exploite deux centres d’innovation l’un à Lévis , l’autre à Grenoble, en France et posséde des bureaux aux États Unis, en France, en Allemagne, au Brésil, en Chine, au Japon, en Inde, en Corée et à Singapour.

Creaform

AFI KLM E&M, maison mère de Barfield, s’est associée à Creaform pour développer une solution avantageuse en termes de coûts et de délais, dédiée à l’inspection et à l’évaluation des dommages liés aux impacts de grêle, fondée sur le scanner laser Creaform HandySCAN 3D. Grâce au recours à des macro-inspections automatisées, le temps d’inspection peut être significativement réduit, passant de 4 à 5 heures par mètre carré, à seulement 15 minutes, soit une économie de temps de 80 %.

La solution consiste en une application nommée Surface Inspector, permettant d’évaluer les dommages de grêle, les dommages à peine visibles (Barely Visible Damage, BVD), les impacts liés à des collisions avec des oiseaux, les dommages au sol, la corrosion et d’autres types de dommages mécaniques sur les ailes, le fuselage et les moteurs. Elle est plus rapide et garantit des résultats de meilleure qualité que les techniques d’inspection manuelles, réduisant de fait les retards et/ou annulations, pour une disponibilité améliorée des avions.

 » Le partenariat avec Barfield, fort de son expérience de 70 ans sur le marché GSTE et de sa clientèle importante à travers le monde, complète idéalement notre stratégie de distribution « , déclare Stéphane Galibois, directeur des ventes Amériques pour Creaform.

La technologie de scanning 3D peut être utilisée de diverses manières pour l’évaluation de dommages ainsi que pour d’autres applications : contrôle qualité et inspections, conception et engineering des réparations cellule avion ou équipements, prototypage et conception d’outillages, et reverse-engineering. Le scanner laser portable HandySCAN 3D est connecté à un ordinateur portable, sur lequel la surface à analyser est reproduite en temps réel et en 3D, permettant de générer une grande quantité de données précises et fiables en un temps record pour évaluation.

creaform2

 » Nous sommes fiers de la confiance placée par Creaform en Barfield à l’heure où, avec AFI KLM E&M, nous continuons d’étudier toutes les voies permettant d’appliquer la technologie 3D dans  le but d’optimiser les TAT et de réduire les coûts de maintenance de nos clients « , a affirmé Johann Panier, directeur général de Barfield et Aero Maintenance Group.

Avec ses installations de pointe et ses 500 employés, Barfield peut répondre aux besoins de clients opérateurs de flottes commerciales ou régionales en Amérique du Nord, en Amérique Centrale et en Amérique du Sud. Des services MRO à la distribution et aux GSTE, Barfield fournit des programmes de support complets et sur-mesure pour les familles A320, les A330, Boeing 777/737, Bombardier, Dash 8, ATR 42 & 72 et Embraer 170 & 190 auprès des compagnies aériennes ayant des besoins d’inventaire, de solutions logistiques, de programmes de réparation, d’ingénierie, de support flotte et de gestion de la fiabilité des composants.

Visitez le site www.creaform3d.com

///

visuels : Patrick Delapierre pour AFI KLM E&M et Creaform

Laisser un commentaire