Quelques jours après avoir reçu la seconde et dernière tranche de 500 millions $ US de l’investissement du gouvernement du Québec dans le programme C Series, en date du 1er septembre 2016, Bombardier fait le point sur les livraisons et perspectives des CSeries.

Bombardier a fait plusieurs annonces sur les six premières semaines d’exploitation et sur le calendrier de production 2016 de son avion C Series. L’entreprise à confirmé que les deux avions CS100 exploités par SWISS ont conjointement effectué près de 400 vols générateurs de revenus et cumulé près de 600 heures de vol. « L’avion répond à toutes les attentes et démontre clairement qu’il est l’appareil le plus performant et le plus efficace du segment des avions de 100 à 150 sièges. » commente Fred Cromer, président de Bombardier Avions commerciaux.

Un troisième CS100 devrait être livré à SWISS le mois prochain et l’avion CS300, le plus grand modèle des avions C Series, devrait toujours être mis en service avec airBaltic au quatrième trimestre 2016. En revanche, le constructeur canadien a dû ajuster ses prévisions de livraisons d’appareils C Series pour 2016 en raison de retards de livraison des moteurs rencontrés par son fournisseur Pratt & Whitney. Ainsi, 7 avions au lieu des 15 initialement prévus sortiront de ses usines avant la fin de l’année. Le moteur du C Series est très performant en service et Bombardier travaille très étroitement avec Pratt & Whitney pour régler rapidement l’accélération de production et soutenir les objectifs de croissance. Le président de Bombarder reste confiant et confirme pouvoir atteindre l’objectif de 90 à 120 avions produits par an d’ici 2020.

Le programme C Series poursuit sa pénétration du marché, soutenu par d’importantes commandes plus tôt cette année dont celles d’Air Canada et de Delta. L’entreprise cumule à ce jour plus de 300 commandes fermes, 800 en incluant les options et les engagements. Avec le versement le la seconde tranche d’investissement dans le programme et le réajustement des livraisons, l’entreprise devrait terminer l’année avec une solide situation de trésorerie, en voie pour atteindre et son objectif de flux de trésorerie neutres pour 2018 et ses objectifs de plan de redressement pour 2020.

AAF /// END

///

visuels : Bombardier CS100 par Kārlis Dambrāns sous (CC BY 2.0)

Slider

 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *