Avec le refinancement réussi au quatrième trimestre d’un capital de 1,4 milliard de Dollars, Bombardier a achevé avec succès en 2016 la phase d’atténuation des risques de son plan de redressement, en s’assurant les liquidités nécessaires à l’exécution des deux dernières phases de son plan, à savoir : construire ses bénéfices et flux de trésorerie mais aussi désendetter son bilan.





« Notre plan de redressement est en pleine exécution, rappelle Alain Bellemare, le président de Bombardier Inc. En 2016, Bombardier a tenu ses engagements financiers. Nous avons franchi comme prévu d’importants jalons de nos programmes et positionné l’entreprise pour réaliser tous les objectifs financiers de notre plan quinquennal de redressement, y compris celui de flux de trésorerie disponibles neutres en 2018. »

/// Faits marquants du quatrième trimestre

Le quatrième trimestre 2016 a été marqué par la mise en service réussie de l’avion CS300 aux couleurs d’airBaltic et les solides performances des avions CS100  depuis le début de son exploitation commerciale il y a six mois par la compagnie SWISS. 2016 a été marquée par l’accélération de la production et le passage à la phase génératrice de revenus du programme d’avions C Series. Le programme C Series a reçu d’importantes commandes pour une valeur combinée de 10,1 milliards $. Au total, l’avionneur canadien a enregistré 129 commandes fermes assorties de 80 options de la part des compagnies Delta Air Lines, Air Canada, airBaltic et Air Tanzania.

Coté aviation d’affaire, le nouveau biréacteur d’affaires très long-courrier de Bombardier Global 7000, a de don coté débuté ses essais en vol le 4 novembre 2016, lorsque le premier appareil d’essais en vol Global 7000 consacré aux essais de fonctionnalité des systèmes de base et à l’évaluation des qualités de maniabilité et de vol de l’avion prenait son envol. Le Global 7000 doit entrer en service au cours du second semestre 2018.

/// Le retour attendu de la croissance en 2017

En 2017, selon les prévisions présentées en décembre 2016, l’entreprise devrait renouer avec la croissance des revenus, une croissance de quelques points de pourcentage découlant principalement de la hausse des revenus de Transport et d’une accélération du nombre de livraisons d’avions C Series.

 

AAF /// END

///

visuels : Bombardier et airBaltic

Slider

Cyber monday


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *