Le ministre français de la Défense, M. Jean-Yves Le Drian, a officiellement autorisé le lancement du développement du nouveau standard F4 du RAFALE lundi 20 mars 2017.

La logique de conduite du programme Rafale s’appuie sur des développements continus pour adapter l’appareil, par standards successifs, à l’évolution des besoins. Dès 2023, une première version du standard F4 succèdera au standard F3 R qui doit être qualifié en 2018. « Le standard F4 répondra aux retours d’expérience des opérationnels et permettra de poursuivre l’amélioration continue du RAFALE. » déclare Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation. Ce standard, intégrant le retour d’expérience des opérations, doit permettre de renforcer les capacités du Rafale à évoluer seul ou en coalition. Les développements vont porter notamment sur des améliorations des modes de travail en réseau, sur l’évolution des capteurs et leur intégration. Il prévoit également la prise en compte des évolutions attendues des missiles, de la motorisation et l’intégration de nouvelles capacités. Les premiers avions entièrement équipés de ce standard devraient être mis en service dès 2025 et certaines fonctionnalités seront disponibles dès 2023.

Cette annonce est aussi un atout supplémentaire pour l’appareil sur les futurs marchés export, car elle souligne la confiance renouvelée du ministère de la Défense, de la Direction Générale de l’Armement [DGA], de l’armée de l’Air et de la Marine nationale envers Dassault Aviation et les 500 entreprises françaises associées au programme Rafale. L’avion de combat biréacteur de Dassault Aviation est entré en service dans la Marine nationale en 2004 et dans l’armée de l’Air française en 2006 et totalise déjà plus de 30 000 heures de vol en opération.

AAF /// END

///

visuels : Vincent Massé et © Dassault Aviation – A. Pecchi



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *