STELIA Aerospace vient de livrer ce jour à Airbus la pointe avant, équipée de l’ensemble de ses systèmes, du tout premier BelugaXL. La section devrait arriver à Toulouse demain dans la soirée à bord d’un BelugaST et rejoindre la chaîne d’assemblage finale d’Airbus.

Lancé en novembre 2014 pour répondre aux besoins accrus de capacité de transport dûs à la hausse des cadences d’Airbus, le BelugaXL est une version modifiée de l’A330-200 qui pourra transporter des pièces de très grandes dimensions telles que les sections de fuselage et les ailes de gros porteurs. Le constructeur accroît sa flotte de BelugaST existante et produira  cinq nouveaux BelugaXL. Le premier vol du BelugaXL devrait intervenir dès la mi-2018 pour une entrée en service courant 2019.

/// Une pointe avant « Plug-and- Fly »

C’est la première fois que le site de Méaulte livre une pointe avant complète, équipée de l’ensemble de ses systèmes, démontrant sa capacité à livrer une section « Plug-and- Fly ».

Acheminée depuis le site de Méaulte jusqu’à la chaîne d’assemblage d’Airbus à Toulouse par le BelugaST, la section présente des caractéristiques impressionnantes : 12m de long, 6m de large, 4m de haut et un poids total de 8,2 tonnes. L’installation des systèmes de l’avion représente près de 1 200m de harnais électriques (60 km de câbles) et 400m de tuyaux métalliques et composites.

/// Relever le défit du super-transporteur

Depuis janvier 2015, les équipes de quatre sites de STELIA Aerospace de Méaulte, Saint- Nazaire, Tunis et Toulouse ont travaillé en étroite liaison avec les équipes d’Airbus pour assurer la conception, l’assemblage et l’équipement de cette section emblématique du futur super-transporteur de l’avionneur européen. Les équipes de STELIA Aerospace ont travaillé dur pendant 30 mois afin de livrer, à la date exacte demandée, cette section emblématique, aux dimensions hors-normes et d’une conception à la pointe de l’innovation. » déclare Cédric Gautier, Président de STELIA Aerospace. Après la conception par les ingénieurs STELIA Aerospace du bureau d’études de Toulouse, le site de Saint-Nazaire a assuré la réalisation des tuyauteries ainsi que l’étirage et le formage des panneaux et la réalisation de pièces mécaniques complexes, le site de Tunis a produit plusieurs pièces métalliques, tandis que l’assemblage et l’équipement de la pointe avant ont été assurés par le site de Méaulte.

La prochaine étape pour STELIA Aerospace sera la livraison, cet été, de l’ensemble section de fuselage supérieur / porte-cargo, actuellement fabriquée sur le site de Rochefort.

AAF /// END

///

visuels :  Florent Péraudeau, STELIA Aerospace et Airbus

Slider


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *