Le constructeur canadien Bombardier Avions d’affaires a remis la semaine dernière le 3000e biréacteur d’affaires Learjet sorti de l’usine de Wichita.

Les appareils Learjet sont assemblés à l’usine polyvalente de Bombardier Avions d’affaires de Wichita (Kansas). La tradition visionnaire de Learjet remonte à plus d’une cinquantaine d’années avec le lancement du tout premier avion d’affaires, le biréacteur Learjet 23. Bombardier a fait l’acquisition de Learjet en 1990, lançant l’avion Learjet 45 en 1997, le tout premier avion  entièrement redessiné depuis le biréacteur d’affaires Learjet 23. Aujourd’hui, les avions d’affaires Learjet 70 et Learjet 75, dérivés des avions Learjet 40 XR et Learjet 45 XR, demeurent la référence dans la catégorie des avions légers.

Le site de Wichita accueille également un des neufs centres de service de Bombardier du monde entier, équipé pour effectuer la maintenance programmée et non programmée, les modifications intérieures et les installations avioniques, ainsi que le soutien des avions immobilisés au sol pour  l’ensemble des avions d’affaires de Bombardier, soit les gammes Learjet, Challenger et Global. Le complexe compte également le centre des essais en vol de Bombardier, centre de calibre mondial affecté au programme des avions Global 7000 et Global 8000, ayant récemment accueilli le troisième véhicule d’essais en vol Global 7000.

AAF /// END

///

visuels : Learjet 75 par Charly W. Karl sous (CC BY-ND 2.0)

Slider

 

 


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *