A peine quelques heures après la reprise de la mission Baltic Air Policing hier, les F 16 belges sont passés à l’action. Les appareils, qui sont stationnés à la base aérienne à Amari en Estonie, ont décollé hier soir pour une interception au-dessus de la Mer Baltique.

Un détachement belge composé de quatre avions de chasse F16 participe depuis le cinq septembre 2017 à la mission Baltic Air Policing [BAP] de l’OTAN. Lors d’une cérémonie, les belges ont officiellement repris le commandement du détachement espagnol. Les appareils belges participent à cette mission de 24h/24. Ils assurent l’intégrité de l’espace aérien de l’OTAN.

A tout moment, deux F 16 sont prêts à décoller en moins de quinze minutes pour intercepter et escorter les avions non-identifiés qui risquent de survoler les états baltes. Ces appareils sont d’abord identifiés et puis escortés durant leur présence dans l’espace aérien.

C’est déjà la septième participation de des F 16 belge à cette mission de l’OTAN. Les appareils rentreront au pays à la fin décembre lorsque l’Italie reprendra cette mission.

AAF /// END/// LIVE ACTU [ derniers articles ]

Charger plus d'articles

///

visuels : G.Carré et Belgian Air Force



 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels à petits prix ! ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *