Airbus prépare à Toulouse le premier vol de l’A330-900, l’un des deux membres de la famille A330neo. Le dernier appareil du constructeur européen a effectué aujourd’hui, vendredi 6 octobre, un « Engine Run » de ses moteurs Rolls Royce Trent 7000.

Les deux membres de la gamme A330neo, l’A330-900 et l’A330-800 partagent une chaîne de production unique, offrant à Airbus la flexibilité nécessaire pour s’adapter à la demande du marché avec ses appareils de 300 à 250 sièges qui affichent une économie de carburant par siège de 14% en comparaison aux A330 actuels, avec des coûts de maintenance réduits. La production des premiers éléments de l’A330-800, l’autre membre de la gamme A330neo, a débuté sur les différents sites européens du constructeur : en Allemagne sur le site de Brême où la nouvelle aile et les nouveaux Sharklets en composites sont assemblés, les sections de fuselage à Hambourg, la production de pylônes en titane à Toulouse et celle du caisson central à Nantes.

Lancé en juillet 2014, le programme A330neo, avec l’A330-900 F-WTTN, est prêt pour son baptême de l’air.

AAF /// END/// LIVE ACTU [ derniers articles ]

Charger plus d'articles

///

visuels : C.Alloing


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *