Le Conseil d’Administration d’Air France-KLM, présidé par Jean-Marc Janaillac, s’est réuni le 2 novembre 2017 pour approuver les comptes du troisième trimestre 2017. Le groupe montre une bonne performance opérationnelle au troisième trimestre, résultat de la mise en œuvre des plans stratégiques et d’un environnement économique favorable.

La structure financière d’Air France-KLM s’est renforcée ce trimestre et devrait lui permettre d’atteindre ses objectifs stratégiques de croissance des recettes et d’amélioration de la compétitivité. Depuis le début de l’année le cours en bourse de l’action du groupe franco-néérlandais a bondi de plus de 140%.

Au cours du troisième trimestre 2017, le groupe a transporté 27 911 000 passagers [+5,1%] et affiche un résultat d’exploitation qui bondi de +38,7% pour s’établir à 1 022 millions d’euros. La recette unitaire Passage a continué à s’améliorer au troisième trimestre, avec une hausse de 3,7% à change constant. Sur le long-courrier, la performance des classes premium a été forte avec une recette unitaire en hausse de 8,3% tandis que la recette unitaire de la classe economy a progressé de 3,1%. Le fort redressement de l’Asie, avec une recette unitaire en hausse de 8,8%, et de l’Amérique Latine, en hausse de 12,1%, continuent d’être les principaux moteurs de cette amélioration.

Le résultat combiné du Passage et du Cargo s’est élevé à 782 millions d’euros au troisième trimestre 2017, en hausse de 235 millions d’euros à taux de change constant, grâce à un trafic soutenu et à la bonne performance de la recette unitaire du Passage et du Cargo.

L’activité de maintenance du groupe a connu une forte augmentation de son carnet de commande sur la période pour atteindre le niveau record de 10,4 milliards de dollars à la fin du mois de septembre 2017, dépassant son objectif de croissance de 2017.

/// Fidéliser les clients et réduire l’endettement

Le contexte global mondial dans lequel évolue Air France-KLM reste fortement incertain au regard de l’environnement géopolitique et plus particulièrement concernant l’évolution du prix du carburant. La facture de carburant est malgré tout prévue stable pour le quatrième trimestre 2017 par rapport à 2016. En 2018, elle devrait être stable en euros et en hausse de 300 millions de dollars par rapport à 2017.

Dans un contexte de demande dynamique, le groupe anticipe une croissance des capacités du quatrième trimestre 2017 de 3 à 4% pour le réseau passage et 6 à 7% pour Transavia. Pour le réseau passager, le niveau des engagements de réservations long-courrier pour les quatre prochains mois est actuellement supérieur au niveau de l’année dernière permettant de viser une variation positive de la recette unitaire pour le quatrième trimestre 2017 par rapport à l’année dernière.

L’augmentation de capital de 751 millions d’euros par laquelle Delta et China Eastern ont acquis 10% chacune du capital d’Air France-KLM et l’exercice du « soft call » de l’OCEANE 2023 par Air France-KLM permettra de poursuivre la réduction de sa dette pour un montant de 520 millions d’euros maximum au 15 novembre 2017.
Ces opérations vont permettre à Air France-KLM de continuer à réduire son endettement.

Pour offrir un service encore meilleur aux clients, Air France-KLM fait évoluer sa stratégie de distribution et adopte NDC une nouvelle capacité de distribution selon un standard IATA. ELe groupe annoncera aussi la semaine prochaine le renouvellement complet du programme de fidélité Flying Blue qui sera lancé le 1er avril 2018, avec pour objectif d’enrichir l’expérience de voyage, de stimuler la fidélité des clients sur les différentes compagnies du groupe.

AAF /// END /// LIVE ACTU

Charger plus d'articles

///

visuels : V.Massé


 
[ Nouveau ] Vos recherches de vols et d’hôtels faciles et rapides /// en bêta-test ⇓
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *